Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Entrée dans le hall (09/04 en soirée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Mar 20 Mai - 17:54

Après avoir passée les grilles soigneusement fermées, kanu se présente devant le hall à nouveau essoufflée . Elle pose ses valises, puis admire l' entrée de la résidence. Cela change de sa traditionnelle maison en bois et papier ou elle vit avec sa famille. Elle regarde derrière, là d' ou elle vient ; l' entrée du manoir. Une étrange impression la saisit, comme si elle venait de fermer la porte sur une autre vie.

Bon il est temps de rentrer, de se présenter et de s' installer ! Kanu a hâte de se poser dans une chambre et elle espère d' avoir une voisine. Elle pénètre dans la demeure à la recherche de la personne qui se charge de l' accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aonosai Lunaria
Indomptable maid
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 18/04/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Mer 21 Mai - 2:48

Une soirée morne, des élèves.. de nouveaux élèves. L'année précédente s'étant terminée, nombreux furent ceux à quitter le lieux, désormais d'autres prenaient leur place, rendant plus hardue la tâche de Lunaria. Non pas que cette dernière ne connaisse pas son travail sur le bout des doigts, qu'elle rechignait à la tâche, non... occupée avec les nouveaux élèves, elle aurait moins de temps à consacrer à ce qu'elle désirait vraiment... Ceci dit, paradoxalement, son intérêt était relancé par de nouvelles têtes, elle aurait tout à loisir de définir ceux qui auraient un quelconque intérêt ou au contraire les simples vermisseaux qu'elle éviterait afin de ne pas perdre une seconde de son temps bien trop précieux. C'est pourquoi très vite, Lunaria avait délaissée d'ingrates taches ménagères pour mieux se concentrer sur le dépoussiérage des différentes décorations ornant le hall du manoir.

Un oeil à gauche, un oeil à droite, discrète, ne semblant pas se préoccuper d'autres choses que la tache qui lui incombait. Très vite, elle vit apparaître ces nouvelles tètes et de plus anciennes, visages qui lui semblaient dénués de tout intérêt. Lunaria ne se retournait pas dans l'immédiat quand une personne poussait la porte du manoir, non elle se montrait plus subtile, virevoltant légèrement d'un endroit à un autre, cherchant un léger angle de vue lui permettant d'observer un instant ces nouvelles têtes, et ce en s'adonnant toujours à son dépoussiérage. Quelque chose la poussait elle à agir ainsi, serait ce dut à une curiosité débordante ou à des intentions nullement dévoilées ?

Quoiqu'il en soit, elle continuait son ménage lorsque la porte fut de nouveau poussée. Cette fois, se tenait non loin une élève comme tant d'autres, plus belle que la moyenne sans doute mais n'ayant au premier abord aucune particularité qui attira dans l'immédiat le regard de Lunaria. Toute vêtue de noir, elle s'arrêta un instant, peut être fatiguée de porter les deux valises qui l'accompagnait. Si elle attisa un quelconque interêt chez la maid, celle ci ne le montra point, se détournant bien vite. Lunaria n'avait guère pour travail, dans l'immédiat tout du moins, d'accueillir les élèves. Ceci dit, elle serait là pour renseigner toute personne qui en aurait besoin, n'allant toutefois pas d'elle même à leur rencontre, continuant sa tâche, un regard désinteressé sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Première rencontre   Mer 21 Mai - 14:34

Kanu aperçoit une jeune personne qui, a première vu, gère l' entretien de la demeure. Les bagages à terre, elle se permet de faire quelques pas en sa direction afin de mieux se présenter et se renseigner. Elle remarque qu' à priori elle semble, par sa présence, gênée la personne qu' elle souhaite interroger.

" Bonsoir mademoiselle , excusez moi de vous déranger, mais je suis nouvelle et je viens tout juste d' arriver. Pourriez me dire ce que je dois faire avant tout ou alors m' indiquez la personne qui peut me renseigner s' il vous plait ? "

Kanu avale sa salive un peu ennuyée à l' idée de déranger cette personne qui ne semble pas disposée à jouer la baby-sitter. Mais bon, elle ne voit personne d' autre, ce qui est bien étrange, et Kanu souhaite s' introduire à Ryuuketsu en bon et du forme. C' est vrai tient, pourquoi il n' y a personne pour accueillir les nouveaux ? Elle avait pourtant répondu à l' invitation et prévenue le jour et l' heure de son arrivée ?!
Mais bon dans l' immédiat elle craignait surtout la réaction de la personne qu' elle interrompait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aonosai Lunaria
Indomptable maid
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 18/04/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Mer 21 Mai - 17:49

Les élèves qui s'agglutinaient tantôt dans ce hall semblaient quitter peu à peu les lieux, Lunaria ne posant plus de regard sur ces derniers, les ayant suffisamment jaucher à son goût. L'infirmière avait quand quand elle remonté les escaliers, n'ayant fait qu'une apparition éclair. Puis ce fut une voix qui attira son attention, l'interrompant dans la tache, tache à laquelle elle ne prenait aucun plaisir. Elle posa ses outils de travail sur la table un instant, se tournant au mieux vers son interlocutrice. Celle ci se trouvait être la demoiselle qui avait fait son entrée quelques instants plus tôt. Celle ci semblait un peu perdue, demandant une quelconque aide à Lunaria qui fixa son regard du sien comme pour mieux la sonder. Très vite elle prit la parole, se montrant polie et droite.

"Bonsoir mademoiselle... je pense que vous avez reçue la clef de votre chambre et l'assignation qui va avec, sinon vous ne seriez pas là. L'administratif a dut être réglé avec votre famille qui plus est, à moins que..."

Lunaria afficha un petit sourire, pas de a compassion, juste de la curiosité, peut être une once de plaisir dissimulé. Un instant elle s'était dit que Kanu était orpheline ou quelque chose de cet acabit... pourquoi ? Il n'y avait raison particulière, peut être son incapacité à connaître le bon déroulement des actes en ce manoir. Il était normal que Kanu viennent querir quelques renseignements, toute nouvelle qu'elle était, mais la logique de Lunaria qui était forte mentalement de nature était implacable. Lunaria laissa un répit à Kanu au cas ou cette dernière aurait voulue répondre prestement à ses dires, mais très vit elle reprit.

"A moins que vous aimeriez prendre connaissance du manoir et de son bon fonctionnement....si vous le désirez vous pourrez profiter du repas au réfectoire, celui ci sera desservi sous peu"


Lunaria posa un instant son regard en direction de la porte y menant, ne s'interrompant que cette brève seconde pour mieux reprendre sur un ton sec mais poli, descendant quelques secondes son regard en direction des valises de Kanu.

"Peut être désiriez rejoindre votre chambre... auquel cas, l'aile féminine se trouvera sur votre gauche une fois les escaliers montés"

Lunaria se montrait polie, remplissant sa tâche de maid comme il se devait, non pas que cette tache lui plaisait particulièrement mais il ne fallait pas oublier sa fonction de maid... du moins pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: ridicule   Mer 21 Mai - 21:54

Kanu sentit la honte et le ridicule monter en elle violemment comme une vague de mer furieuse se déchainant sur la mer ! Elle tenta de retenir le sang rougissant ses joues ... Comme si subitement, la mémoire lui revint.

" Je m' excuse vraiment !! Je ... J' ai pas de tête ! Vraiment navrée de ... Enfin ... Merci beaucoup en tout cas !! Désolée de vous avoir dérangé ! Bonne soirée !
"


Sur ses mots elles saisit ses valises et prit la direction indiquée en tentant de se consoler en se disant que le ridicule ne tue pas. Mais distraite comme elle est la voici réduit à se montrer dotée d' une mémoire de poisson rouge !

Kanu activa donc le pas jusqu' à sa chambre, en espérant ne pas continuer à se donner en spectacle devant ne éventuelle camarade de chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aonosai Lunaria
Indomptable maid
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 18/04/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Ven 23 Mai - 17:23

Lunaria s'était trompée visiblement sur la raison qiu avait imposée la demande d'éclaircissement de Kanu. Au rougissement écarlate venant décorer les joues de celle ci, elle comprit que cette dernière n'avait simplement commise qu'une simple erreur, une étourderie. Son jugement fut vite appuyé par les paroles de la mahou qui n'avait de cesse de s'excuser. Lunaria restait stoïque, ne bougeant guère d'un cil... Perdre son temps, elle ne faisait que cela depuis bien longtemps, la tâche qui était sienne commencant à se montrer de plus en plus longue et fastidieuse, mais elle était patiente...

"...."

Pas un mot, pas une parole, pas de "non ce n'est rien voyons", juste un air consterné, la sympathie étant loin d'être son fort. Ceci dit, elle n'en rajouta pas, ne plaçant aucune remarque, non elle n'en vit pas la peine. Elle laissa donc Kanu reprendre ses valises et se diriger au plus vite vers les escaliers qu'elle se mit à gravir. Bon, la soirée était bien avancée, il était tard, elle ne pouvait stagner dans ce hall bien longtemps, répéter constamment le même manège. Reprenant donc son matériel de néttoyage, une minute après Kanu, la maid se mit à monter les escaliers, rejoignant une destination alors connue d'elle seule.

-----> mystere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haninozuka Tsumika

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2008

Fiche de perso
Classe: Artiste
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: 8 Avril - 20h 20 - Marche nocturne   Sam 24 Mai - 17:38

La nuit était douce ce soir la et maintenant que l'orage était terminé, on pouvait sentir un petit vent frais voler au travers des différents arbres de la région. De petits nuages couvraient gentiment le ciel et laissaient tout de même passer la clarté naissante d'une lune pâle. Cette lumière lunaire projetait sur le sol des ombres terrifiantes qui constrastaient avec la beauté des environs. L'île de Gisei était réputé pour avoir des forêt verdoyante très dense qui donnait un air frais a l'endroit. Le ciel sombre couvrait la scêne et le tout était sbimé par une petite pluie fine, dont les goutes brillaient sous l'astre de la féminité. La douceur de la pluie après un orage formidable était une sorte de pause qui ravivait la nature. Au loin, en direction du Manoir Ryuuketsu, une grande voiture noire avançait à vive allure. C'était une voiture qui ne passait certainement pas inaperçu en plein jour, une Bentley d'un autre temps qui donnait un air de vieux film quand on la regardait. Un véhicul comme celui-ci devaitâvoir à son actif un prix tellement grand qu'il serait indéscent de le citer ici. La berline anvançait fermement vers le Manoir et se déposa devant les grilles en attendant que celles-ci s'ouvrent dans un bruit métalique. Reprenant sa route, la voiture s'aretta devant le Manoir.

La porte d'avant s'ouvrit et un homme d'une cinquantaine d'année en sortit, portant un parapluie dans sa main mais fermé alors que la pluie tombait de nouveau. Il se dirigea vers la porte arrière et l'ouvrit, tout en ouvrant son parapluie cette fois-ci, pour protéger celle qu'il conduisait. D'abord une jambe, puise une deuxième, sortant de la pénombre de la Berline, une jeune fille apparut sous le parapluie. Elle avait de longs cheveux blancs et portait une longue robe sombre. Ses yeux dorés luisaient dans la nuit et lui donnait un air divin, qui sortait du naturel. La jeune Haninozuka souria malicieusement, resserant sa main sur l'étuit à violon qu'elle tenait fermement à sa gauche. Le chauffeur lui dit quelques mots et l'accompagna jusqu'a la porte d'entrée pour la protéger de la pluie. Une fois sous la protection du batiment, il la quitta non sans l'avoir saluée respectueusement avant et repartit grâce a la voiture. Tsumika était maintenant seule, armée uniquement de son violon précieusement rangé dans son étuit. Ses affaires avaient été livrées au Manoir un peu avant son arrivée. La petite ouvrit donc la porte avec une certaine apréhension, l'endroit s'anonçait légèrement sinistre.

Une fois a l'intèrieur, elle fut immédiatement soulagée par l'aspect luxueux de l'endroit. Au moins, elle ne quittait pas son élément et c'étant tant mieux. Le proepectus avait parlé d'un Manoir richement décoré, il n'avait pas mentit. Les détails architecturaux étaient sublimés par une décoration parfaitement adaptée. La petite avança jusqu'au milieu d ela pièce peu fréquentée à cette heure-ci et chercha à trouver un responsable qui pourrait lui indiquer l'aile des filles. Elle voulait absolument trouver sa chambre, se détendre et jouer un peu. Elle esperait qu'une Maid ou un membre de l'administration, prévennu de l'arrivée d'une telle personne, se dirigerait vers elle afin de l'acceuillir comme il se doit. Apparement, ils avaient oubliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagami Makkura
Maid à greuh nénés du Manoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Kawaii
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Sam 24 Mai - 21:22

Makkura n'avait cessé de courir depuis dix minutes, entre son aller-retour avec Hime, le service du repas, t bien d'autre tâche, alors que son service serait bientôt terminé. Cependant il lui restait une tâche à accomplir, de la plus grande importance : accueillir la jeune prodige de la musique Haninozuka Tsumika. L'idée d'être son seul comité d'accueil stressait quelque peu la jeune Maid, mais elle comprenait ce choix. Murazaki-Dono était un homme prévenant ; la jeune fille serait certainement fourbue de la route et n'aurait aucune envie d'un accueil en fanfare et banderole. Comme c'était logique. Les Geita de bois noir laqué claquaient sur le sol de marbre, tandis que Makkura courrait dans le Grand Hall, sans même s'essouffler. Elle courrait toute la journée, et sa nature sportive et très énergique lui permettait de tenir le coup, si bien que même après son service, elle avait souvent encore de l'énergie à revendre, qu'elle distillait au Dôjo, car durant la nuit elle ne serait vue d'aucun élève. Empruntant les chemin connus seulement des domestiques, la jeune fille sauta au bas d'un escalier de service bien plus modeste que le grand du Hall, se réceptionnant comme un chat. Personne ne l'avait vu, elle se releva d'un bond rapide et calculé. Deux minutes d'économisées comme cela, et aucun retard sur le planning.

Arrivée dans la pièce d'accueil, elle s'arrêta de courir, pour se recoiffer prestement; il fallait qu'elle présente bien, si elle serait la seule personne à accueillir Haninozuka-sama. La jeune fille aux cheveux opalins fut bientôt en vue, alors que Makkura s'approcha d'elle avec des petits pas plutôt rapide cependant, mais qui ne trahissaient aucune hâte superflue. Elle savait se conduire avec les aristocrates, et le prouva d'une profonde révérence, les deux mains jointes sur son tablier d'un blanc impeccable.


"Konban wa, Haninozuka-sama. Shitsurei shimashita* du peu de monde pour vous accueillir, j'ai eu la consigne d'un accueil paisible et discret. Je me suis occupée de mettre vos affaires dans votre chambre, avez-vous fait bon voyage?"

Makkura était une politesse particulièrement marquée, mais jamais superflue. C'était ainsi qu'un domestique saluait une personne de haut rang. Qui plus est Haninozuka-sama était une célébrité. Il fallait se montrer de la plus grande courtoisie. La Maid se releva de sa révérence, souriant avec bonhomie. La nouvelle pensionnaire devait certainement avoir envie de gagner sa chambre au plus vite, mais Makkura ne parlait jamais pour les autres, c'était impoli. Elle le faisait seulement si c'était un ordre ou une requête, comme ce que lui avait demandé Murazaki-Dono.

"Akio Murazaki-Dono, le directeur du lycée, vous souhaite la bienvenue au manoir, Haninozuka-sama. Voulez-vous que je vous montre votre chambre ou autre chose?"

(HRP : "Shitsurei shimashita" = la manière la plus polie de s'excuser en japonais.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haninozuka Tsumika

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2008

Fiche de perso
Classe: Artiste
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Dim 25 Mai - 1:46

Alors que Tsumika commençait à perdre patience puisque personne ne daignait apparaitre, une jeune femme arriva et se dirigea vers elle. Elle marchait d'une allure saccadée mais ferme et portait des vêtements de servante. Elle allait certainement se présenter à elle et lui expliquer quelques broutilles. La jeune violoniste s'était attendue à être reçue par un nombre incalculable de banderoles et de personnes en tout genre, mais il fallait croire que le directeur était quelqu'un de compréhensif qui avait du se douter de la fatigue qu'éprouvait la fillette. Elle se retourna donc pour faire face à la Maid qui se trouvait maintenant juste devant elle et lui souri angéliquement, tenant son étui à violon en évidence juste à coté d'elle, de peur que l'autre ne l'ait pas reconnue. Apparemment, c'était elle qui avait monté les affaires de la jeune fille dans sa chambre, puisqu'elle le dit elle même. Tsumika avait vu juste, le directeur était à la base de cet accueil si doucereux. Puis, la Maid lui demanda si elle avait fait un bon voyage. Evidemment, le voyage avait été long et fatiguant mais également agréable somme toute.

" Le voyage a été long et je suis légèrement fatiguée. C'est une délicieuse attention que d'avoir préparé cet accueil tout en douceur, vous expliquerez mes remerciements au Directeur, Murazaki-sama. "

Puis, la Maid lui transmis le message de bienvenue venant de la direction. C'était une attention brève et singulièrement protocolaire mais malgré tout, Tsumika était heureuse et semblait appréhender les semaines à venir avec un plus grand soulagement grâce a cet accueil. La jeune violoniste se demanda d'un seul coup si elle allait avoir une chambre pour elle seule. Elle avait eu l'habitude de vivre seule jusqu'a maintenant et il était hors de question qu'elle partage son lieu d'intimité avec quelqu'un d'autre. Maintenant qu'elle y pensait, la jeune fille était certaine qu'un homme avec assez de jugeote pour lui envoyer une seule personne lors de son arrivée était également assez intelligent pour penser qu'elle désirerait une chambre pour elle toute seule. La virtuose regarda la jeune Maid et fut presque offusquée de voir qu'elle avait une poitrine pour le moins développée qui lui donnait un air tellement mignon et enfantin. Un personnage bien étrange, quoi qu'il en soit. Tsumika allait lui demander ou se trouvait la chambre et ne parla pas de la hantise d'avoir une colocataire, qui devait forcément être déjà connue.

" J'aimerais beaucoup connaitre l'emplacement de ma chambre, en effet. Il va me falloir un certain temps avant de connaitre par cœur les lieux. Aussi, je ne me sens pas vraiment d'humeur pour manger en mauvaise compagnie se soir. Serait-il possible que vous m'apportiez du thé accompagné de quelques Taiyaki dans ma chambre ? "

Tsumika était épuisée et désirait véritablement être seule se soir. Elle fit les yeux doux à la jeune femme espérant que cela change quelque chose. Ses cheveux blancs lui donnaient un air angélique et enfantin. La fillette aimait jouer de son apparence mais cette fois-ci, la demande était sincère et rien ne lui aurait fait plus plaisir que de manger quelques mignardises dans sa chambre en compagnie de son précieux violon. Peut être que Makkura allait vraiment répondre a ses attentes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagami Makkura
Maid à greuh nénés du Manoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Kawaii
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Dim 25 Mai - 3:00

" Le voyage a été long et je suis légèrement fatiguée. C'est une délicieuse attention que d'avoir préparé cet accueil tout en douceur, vous expliquerez mes remerciements au Directeur, Murazaki-sama. "

"Je lui le dirais, arigato gozaimasu."


Makkura se contenta de hocher positivement de la tête en guise de silencieuse réponse. C'était largement suffisant. Elle savait qu'il était tellement reposant pour les pensionnaires éreintés d'avoir une dose de silence, et de toute façon elle ne parlait que peu, seulement si cela était nécessaire. En l'occurrence, ça ne l'était pas pour le moment.

" J'aimerais beaucoup connaitre l'emplacement de ma chambre, en effet. Il va me falloir un certain temps avant de connaitre par cœur les lieux. Aussi, je ne me sens pas vraiment d'humeur pour manger en mauvaise compagnie se soir. Serait-il possible que vous m'apportiez du thé accompagné de quelques Taiyaki dans ma chambre ? "

Makkura sourit lorsque Tsumika lui fit les yeux doux. La Maid avait cette merveilleuse qualité que tout le monde lui laissait au manoir : une grande empathie, et une capacité d'anticiper sur les désirs d'autrui. Rien de plus logique me direz vous pour un fille qui naquit dans la famille Kagami. Mais Makkura était véritablement gentille et attentive, la preuve était que tout ce que lui demanda Tsumika était déjà en haut, dans sa chambre qui fut aérée durant une bonne heure, dont les draps sentaient la lavande douce. La dernière des Kagami regarda poliment la jeune fille aux cheveux opalins, sans insistance, fermant les yeux en souriant; Elle était jolie, et pour quelqu'un de fatiguée, elle avait un beau teint, pâme comme tout aristocrate, mais délicat, et bien apprêté. Cela dit la jeune Maid ne s'attarda pas en salamalecs, et fit un geste silencieux du corps pour inviter la prodige à la suivre.

"Dôzo, si vous voulez bien me suivre. Pour le thé je vous en ai servi d'avance dans votre chambre, Tsumika-sama. On m'a demandé du thé blanc Bai Mu Dan. J'ai fais des Taiyaki, il suffira que vous me disiez si vous les préférez sucrés ou salés. Chocolat, crème pâtissière, Anko traditionnel ou spécialité de notre manoir, à l'Okonomiyaki*."


Le thé blanc Bai Mu Dan était un "cru" traditionnel rare et couteux, puisqu'il est composé exclusivement de bourgeons. Mais au manoir des Murazaki, la coutume veut qu'on sache recevoir, en général avec des petites attentions étonnantes et originales. Makkura, forte de sa capacité d'anticipation, savait que quelques douceurs légères apaisaient en général plus qu'un repas lourd, surtout avec un thé délicat, et elle se doutait que l'Okonomiyaki serait un peu lourd, mais on lui avait demander de tout proposer. Mais ce n'était pas la seule raison pour laquelle elle avait fait des Taiyaki ce soir. Elle savait que c'était le gâteau préféré de son jeune maître Kakon-sama, mais savait également qu'elle n'oserait jamais lui les donner. Aussi le choix de les servir à Haninozuka-sama était-il plus judicieux et professionnel. La jeune Maid se mit à marcher dans le grand Hall, évitant cependant soigneusement l'escalier principal.


"Il y a du monde dans l'escalier principal, nous allons prendre celui de gauche, à moins que vous ne désiriez croiser d'autres élèves, Haninozuka-sama."


Encore une fois Makkura se montrait chaleureuse, ouverte, prévenante. Elle se doutait que la virtuose voulait avoir la paix, mais n'étant pas dans sa tête, peut-être voulait-elle croiser d'autres élève, juste en un passage. Ou pas. La Maid préférait demander plutôt que de faire louper un de ses désirs à Haninozuka-sama. Elle était comme ça, elle pensait à tout.

(HRP : L'Okonomiyaki est un mélange traditionnel de nouilles, viande en lamelles très fines et d'œufs brouillés, le tout aspergé d'un mélange de vinaigre, de miel et de purée de légumes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haninozuka Tsumika

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2008

Fiche de perso
Classe: Artiste
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Dim 25 Mai - 4:09

Tsumika fut irrémédiablement étonnée lorsque la jeune femme lui répondit gentiment que du thé se trouvait déjà dans sa chambre. Elle avait anticipée cette demande, et devait par conséquent être un membre très qualifié du personnel. La regardant de nouveau, elle voyait son jeune âge et pensait qu'elle devait vraiment être très bien formée. La jeune virtuose fut étonnée de plus belle lorsqu'elle annonça que les Tayuki étaient également près et qu'il lui fallait simplement dire ce qu'elle preferait comme parfums. Bien qu'elle vienne d'une famille riche et bien placée socialement, il avait toujours fallut a Tsumika de demander ce qu'elle désirait. Jamais on ne lui avait fait un coup pareil, et elle se trouvait enchantée que l'établissement fut aussi sophistiqué. Maintenant qu'on lui proposait toutes ses sortes de mets délicieux elle hésitait. De plus, il fallait qu'elle trouve un parfum qui accompagne à merveille le thé de qualité qu'on lui avait servi. La jeune fille avait l'habitude de boire du bon thé et celui-ci figurait parmi ses préférés. L'okonomiyaki et l'Anko ne conviendraient pas. La seule chose dont elle avait envie se soir serait un dessert sucré. C'est pour cela qu'il lui fallait soit du chocolat, ou un taiyuki a la crême patissière. Mais comment se décider ?

" Oh ! Vous aviez tout prévu, c'est très plaisant, je vous en suis reconnaissante. J'aime beaucoup le thé blanc Bai Mu Dan et suis ravie qu'un thé d'une si grande rareté soit présent dans cet établissement. En ce qui concerne les Taiyuki, j'aimerais beaucoup que vous en prépariez un peu au chocolat, et un peu aussi à la crême patissière. "

Puis, la Maid l'invita à se diriger vers un escalier sur la gauche qui semblait bien moins utilisé que l'escalier principal. D'ailleurs, elle lui demanda clairement si elle preferait passer par ici plutôt que par le chemin habituel. Il était vrai que croiser quelques camarades n'aurait pas été d'une grande difficulté mais en même temps, la jeune virtuose avait envie de garder ce moment de nouveauté pour elle seule. La compagnie de la Maid lui était agréable et rien ne devait gacher ce petit moment étrange. Elles se dirigèrent toutes deux ver sl'escalier de gauche et au moment ou la jeune servante posa la question de manière purement formelle, souhaitant répondre à chaque désir de celle qui était son interlocutrice, elle ne se doutait pas qu'une bataille se déroulait dans l'esprit de celle-ci. Soit, elle faisait ce qu'elle avait envie et prenait l'escalier de gauche. Soit, elle croisait les élèves, nottant qui la reconnaissait ou non et prenait la voie principale, dans ce cas. La raison décidée fut celle de suivre son instinct premier en suivant la maid vers la gauche. tsumika lui souria aimablement.

" J'aurais le temps de croiser mes futurs camarades un peu plus tard, pour l'instant il me tarde de gagner ma chambre au plus vite. "

Les deux jeunes filles prirent l'escalier pour monter vers l'aile féminine. Dans la main droit de Tsumika se trouvait toujours l'étui qui renfermait son violon. Il lui manquait terriblement et voila maintenant deux jours qu'elle n'avait pas jouer. Deux jours d'une longueur interminable qui lui avaient semblé deux années. Et maintenant, en entrant, elle allait pouvoir se poser tranquilement sur son lit et sortir quelques partitions de ses affaires. La Maid resterait peut être pour écouter Tsumika le temps de quelques mesures, une fois qu'elle aurait rapporté les Taiyuki. Les couloirs dans lesquels elles se dirigeaient étaient aussi luxueux que le halla d'entrée et donnait un air etrangement mystique a l'esprit de la jeune fille. Tsumika ne savait pas vraiment ce qui l'attendait mais savait que cet endroit était pour le moins étrange, elle en était persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagami Makkura
Maid à greuh nénés du Manoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Kawaii
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   Dim 25 Mai - 4:38

" Oh ! Vous aviez tout prévu, c'est très plaisant, je vous en suis reconnaissante. J'aime beaucoup le thé blanc Bai Mu Dan et suis ravie qu'un thé d'une si grande rareté soit présent dans cet établissement. En ce qui concerne les Taiyuki, j'aimerais beaucoup que vous en prépariez un peu au chocolat, et un peu aussi à la crème pâtissière. "

"Il sera fait selon vos désirs."
Répondit simplement Makkura en souriant de manière avenante.

Et bien oui, quoi d'autre que de faire selon les désirs de l'autre? Makkura prit mentalement note de faire monter la moitié des Taiyaki au chocolat, l'autre au custaud. C'était peut-être la meilleur optique de vie que de choisir comme cela : un peu des deux. La jeune Maid acquiesca simplement du chef aux dires de Tsumika sur ses camarades de classe : c'était vrai, elle avait bien le temps, et son énergie devait vouloir se focaliser sur la salvatrice solitude de l'artiste. Elle passa donc par le petit escalier sur la gauche, montant les marches par vieille habitudes deux par deux, avec une rapidité totalement consommée. Après tout, elle les montaient deux par deux depuis qu'elle avait deux ans.


"Attention, les marches viennent d'être cirées."
Dit la Maid qui monta avec une folle rapidité, sans même se tenir à la massive rampe sobrement décorée.

Personne dans ce manoir n'était plus à l'aise que Kagami Makkura, née dans ce lieu étrange, née et élevée pour le servir, de tout son être.


> Deuxième étage, couloir de l'aile féminine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maistre Yuraku

avatar

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 29
Date d'inscription : 21/05/2008

Fiche de perso
Classe: Intello
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Arrivée yuraku suite   Dim 25 Mai - 20:51

-> [url] http://ryuu-v2.forumzarbi.com/grilles-et-alentours-du-manoir-f53/arrivee-de-yuraku-t243.htm#2060
[/url]
Yuraku resta figée devant tant de luxe. Un magnifique escalier s'imposait au centre de la salle. Il était entièrement recouvert de velours rouge, un gigantesque tableau semblait surveiller son arrivée. Au plafond était suspendu un lustre de cristal, il semblait lourd et vieux... Au niveau de Yuraku trônait une immense table en chêne massif, rien n'était posé dessus, pas même un livre. Malgré la présence d'objets luxueux, la pièce n'était pas surchargée, c'était simplement offrir aux visiteurs non seulement un voyage hors du temps, mais aussi hors normes. En réalité, absolument chaque détail de la pièce semblait dire "je suis riche, mais je n'en fait pas trop".
Venant de la gauche de l'escaliers, on entendait un léger brouhaha, ce qui laissait deviner que c'était une salle commune. Yuraku préféra ne pas s'y rendre immédiatement. Elle avait beaucoup de mal à détacher son regard de toutes les merveilles qui lui étaient présentées.
Ne voyant aucun membre apparent du personnel, elle décida d'explorer seule cet endroit nouveau jusqu'à trouver sa chambre.
Elle commença par les escaliers, et dû à nouveau s'y prendre à deux fois. Une fois arrivée en haut, elle resta immobile quelques instants, afin d'observer le tableau qu'elle avait remarqué d'en bas. Puis elle prit à gauche, pensant que si elle se perdait, elle pourrait toujours hurler puisque c'était certain qu'il y avait des personnes juste en dessous.
Elle se crut en plein labyrinthe d'Alice au pays des merveilles tant les couloirs étaient nombreux. Après avoir tourné pendant bien longtemps, elle finit par apercevoir des portes numérotées. Elle lâcha ses valises, et sortit de son sac à bandoulière un premier livre, puis un second, et finalement une enveloppe en piteux état dont elle extirpa avec difficulté une clefs. Elle remit les livres dans son sac, attrapa la clefs entre ses dents, reprit en main ses valises, et marcha jusqu'à la porte qui portait le numéro dix. "Vwoila, est 'ci" marmonna-t-elle avec difficulté.
Yuraku posa ses valises, reprit en main la clefs, l'inséra dans la serrure qu'elle déverrouilla, et ouvrit la porte dans un soupir.

Suite ici -> [url] http://ryuu-v2.forumzarbi.com/chambre-lyceennes-f66/chambre-dix-tsuyosa-heartgreaves-maistre-yuraku-t245.htm#2064 [/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée dans le hall (09/04 en soirée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée dans le hall (09/04 en soirée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evènement, II] : Décombres dans le Hall
» Après un rapide passage dans le hall
» Entrée dans la cours des grands (pv Gwendy) -16
» Un clown dans le Hall, ça se remarque. [Stiles]
» Entrée dans le ban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Manoir Ryuuketsu :: Rez-de-chaussée :: Le grand hall-
Sauter vers: