Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Haninozuka Tsumika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haninozuka Tsumika

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2008

Fiche de perso
Classe: Artiste
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Haninozuka Tsumika   Sam 24 Mai - 2:51

Prénom : Tsumika
Nom : Haninozuka
Age : 16 ans
Classe : Artiste
Métier ou année scolaire : Deuxième année
Orientation sexuelle : Non déterminée

Particularité : Un talent extraordinaire pour la musique
Phrase typique : Tu es là, mon doux !
But/Rèves : Elle aspire simplement à jouer de son instrument pour le restant de ses jours

Description physique :

De nature frêle et douce, Tsumika est une jeune fille fine et délicate possédant une taille minime par rapport aux autres personnes à cause de son âge, mais pourtant, une allure de duchesse et de petite enfant gâtée. Elle a de longs cheveux blancs, d’ailleurs on les dits blancs comme la neige, constamment bien coiffés et ordonnés malgré leur apparente liberté. En effet, elle ne les attache pratiquement jamais, leur laissant le droit de voler au grès du vent et de ses mouvements gracieux et dociles. En toutes circonstances, bien entendu.

Ses grands yeux magiques reflètent une couleur or, très légère et noble, et montrent tout le temps l’émotion qu’elle peut ressentir à chaque instant. Bien évidement, cette émotion peut passez de la tristesse à la joie en quelques fractions de secondes, mais également au sadisme et a la cruauté pure. Tout à fait, autant de contraste dans un si petit corps, et dans une aussi fragile personne. C’est peut être son jeune âge qui la laisse faire tout ce dont elle désire son lui faire éprouver le moindre regret. Son regard perçant et mystique possède de grandes propriétés charmeuses uniques. Certains en feront, les frais … Son visage doux et angélique ne fait qu’accentuer cette idée de pureté et d’élégance innée par un grain de peau extrêmement pâle, un petit sourire en coin enfantin et un petit nez parfaitement adapté a cette harmonie de la nature. C’est étrange comme la petite Tsumika peut paraitre fragile et attentionnée alors qu’un réalité, le destin la doté de moment d’émotions pure et dure négativement rejetée sur ses ennemis lors de ses sautes d’humeurs légendaires à tout moment de la journée et de la nuit. Son éducation stricte et luxueuse ne l’aide pas a redescendre sur Terre, lors de ses moment la. Sa taille de jeune adolescente lui somme de porter des vêtements élégants et peu adaptés au combat. Elle porte de longues robes onéreuses, dont elle se sert beaucoup pour faire la révérence afin de saluer ses futurs amis/ennemis ou autres camarades. Ses pas sont en général légers et neigeux lorsqu’elle court ou simplement, marche. La dernière Haninozuka ne porte pas de maquillage car sa beauté naturelle ne nécessite aucune retouche particulière. S’il fallait une dernière phrase pour la décrire, il faudrait utiliser ces deux légendaires citations légèrement modifiées : « Tsumika est un petit diamant à l’état pur, une main de cristal dans un gant de velours pourpre. »

Description psychique :

Tsumika est une jeune fille assez compliquée et peu commune. Très noble et élégante, elle ne possède que très peu de pitié et de bon sens, surtout lorsqu’il s’agit de réussir ses stratagèmes les plus atroces, et n’hésite que très rarement, pratiquement jamais autrement dis, écarter quelqu’un qui serait sur son chemin. Elle est un peu égoïste à cause de son enfance gâtée et de sa courte vie, jusqu'à présent, mais il faut savoir se placer de son côté. Il vaut mieux profiter de chaque instants au maximum lorsqu’on est qu’une petite fille et que l’on sait pertinemment que l’on passe ses derniers instants en tant que jeune fille, avant de devenir une grande virtuose. En tout cas, c’est de cette façon qu’elle perçoit les choses. Un peu trop sûre d’elle-même, elle s’imagine gagner à chaque fois et les facultés musicales qu’elle possède ne font qu’augmenter cette considération supérieure de sa propre petite personnalité. Assez cruelle, Tsumika ne recule devant rien lorsqu’il s’agit de prendre la victoire. Travail de la musique et du violon l’a énormément épuisée étant jeune et « dompter » des dons tels que les siens n’est jamais une partie de plaisir. Pourtant, la jeune Haninozuka a réussit et peut désormais jouer du violon à la perfection et est également douée dans d'autres instruments, tels que le piano. De plus, sa voix cristalline est toujours juste, un petit cadeau en raison du nombre d’heure de travail qu’elle a du fournir. De cette manière, elle peut être une véritable chipie et demander ce qu’elle veut a sa musique, lui permettant de se venger des souffrances qu’elle a du supporter afin de la maitriser au maximum. Un peu gamine et fillette, elle peu rapidement devenir très difficile à vivre et même carrément insupportable au quotidien. De toutes manières, elle vit pratiquement seule dans un des châteaux Haninozuka avec ses multiples servants. Sous cette couche d’innocence et de gentillesse enfantine, la petite Tsumika est une jeune fille très concrète et intelligente qui peut se permettre de tout mettre en pratique pour ses études. Elle ne souhaite pas réellement réussir mais profiter de la vie au maximum. Par contre, si vous vous trouvez sur sa route, il n’y a aucune raison pour qu’elle vous épargne. C’est toujours plus amusant de chasser soit même sa proie mais si celle-ci se précipite dans la gueule du loup, la jeune fille ne va pas faire la bouche difficile. En somme, c’est une jeune fille assez enfantine qui cache un côté inexorablement sombre, vestige d’un passé cruellement emplis de mort.

Histoire :

Il y a maintenant quelques années, seize ans pour utiliser la plus grande exactitude, une jeune fille du nom de Tsumika naissait dans la grande famille Haninozuka. On pouvait dire que cette petite enfant avait une chance incroyable. Elle était la digne héritière d’une grande lignée, reconnue dans la nation depuis des générations, notamment pour ses exploits militaires et ses nombreux services rendus à l’état. Le père de la petite était un général dans l’armée, adonisé de tous ses hommes, qui avait une certaine influence sur le monde extérieur. C’était un homme dont le père avait été général avant lui, et son grand père avant aussi. En somme, le digne héritier d’une grande famille de militaires hauts gradés. Quant à sa mère, elle ne fut qu’un écrivain de grand renom, non sans un physique de charme, qui avait été l’amour éternel du militaire japonais. Les deux êtres s’étaient rencontrés au lycée et avait juré de s’épouser et de rester ensemble pour toujours. Ce qu’ils firent, d’ailleurs. Fraîchement arrivée dans un monde ou le luxe et la façade est le plus prédominant, la petite fille au départ une grande déception pour les siens. Elle était intelligente, et son étrange chevelure blanche que sa mère lui avait transmise lui apportait un certain charme, mais un gros défaut la poursuivait. Tsumika était d’une froideur et d’une indifférence presque magique. Elle ne riait pas, ne pleurait pas, comme une coquille vide à qui il manquerait quelque chose de vraiment important. Ses parents eurent envie de l’aider quelques temps, mais leur travail respectif était bien trop important pour pouvoir être bafoué ainsi.

Les cinq premières années de sa vie, la jeune fille grandit avec une place à prendre, un grand vide dans sa poitrine qui était devenu habituel pour les siens, qui ne s’attendaient plus à ce qu’elle leur saute au coup pour leur souhaiter la bienvenue. Mais la chose changea lorsqu’au sein de l’école ou elle se trouvait, on lui confia un violon lors d’un cours de musique. A peine la jeune fille avait eut l’instrument dans les mains, qu’elle avait déposé délicatement son archet sur la première corde. A ce moment la, une musique formidable en ressortit, alors qu’elle n’avait jamais eu l’occasion d’apprendre à en jouer. Il était d’ailleurs impossible qu’elle puisse atteindre un tel niveau pour un premier toucher, mais également impensable d’être aussi douée à son âge. Le soir même, le professeur de Tsumika convoqua ses parents en extrême urgence et leur expliqua le don incroyable de leur petite protégée. Dès lors, elle ne parla plus que de musique et demanda immédiatement qu’on lui offre un violon et les cours qui vont avec. Au fur et a mesure que son niveau progressait, à une vitesse défiant toute idéologie possible, les émotions tant refoulées par la petite arrivèrent enfin à se dévoiler et c’est avec un soulagement infini que la mère de Tsumika accueillit ses première larmes, à propos d’un morceau mélancolique qui la faisait pleurer à chaque fois qu’elle le jouait. En plus d’entendre la musique d’une manière fascinante, ainsi que de la ressentir comme personne, la petite avait le talent nécessaire pour faire ressentir a tous ceux qui l’écoutait un sentiment différent à chaque partition.

Dès lors, la musique fut le centre de sa vie. Son niveau dépassa les plus grands artistes et partout dans le monde on eut vent de la petite Haninozuka qui jouait à la perfection. A seulement l’âge de onze ans, elle était considérée comme une, si se n’est la, des violonistes les plus douées au monde. Ses différentes tournées sur la Terre entière l’amenèrent à côtoyer du beau monde et à rencontrer d’autres prodiges de la musique, tous admiratif devant la ferveur de la jeune enfant. Il était tellement plaisant pour elle de jouer qu’elle se fichait du reste et ne souhaitait que cette chose. Le deuxième élément le plus perturbant dans sa carrière, pour elle, fut sa rencontre avec un des meilleurs violons au monde. Elle avait pourtant déjà essayée d’autres Stradivarius tels que le Lord Dunraven ou le Soil mais celui-ci fut tout autre. Comme lors de son cours de musique, quand Tsumika essaya le Des Roses elle en tomba instantanément amoureuse. Elle était d’ailleurs devenue tellement capricieuse que ses parents finirent par accepter d’acheter un tel instrument, reconnaissant en même temps qu’elle le méritait en raison de tout son travail. Alors qu’elle n’avait que douze ans, l’héritière des Haninozuka était la propriétaire d’un des violons les plus beaux et les plus chers au monde. C’est ce violon qui l’accompagna de part la suite.

Tsumika continua pendant deux ans ses tours du monde a concourir devant tout les jury possibles et à chercher toujours des concerts à faire. Ses parents, émerveillés par la puissance musicale de leur propre fille étaient également tellement heureux qu’elle soit maintenant vraiment « humaine ». Ils comprirent immédiatement pourquoi elle n’avait pas été normale. C’était tout simplement car son potentiel enfouit n’arrivait pas à sortir et il lui fallait avoir connu un instrument pour que celui-ci se libère dans un tourbillon lyrique et bestialement exceptionnel. La petite ne vivait plus que pour cela, et développa une certaine arrogance. A force d’entendre dire que l’on est merveilleusement douée et unique au monde, on finit par le croire. Sa carrière se stoppa au moment même ou sa mère mourut étrangement d’un arrêt cardiaque au beau milieu d’une représentation de sa petite fille. Cet événement calma les ardeurs de la petite qui décida de passer un diplôme avant de reprendre sa vie de musicienne.

Quelques deux années plus tard, il lui fallut donc reprendre le fil de ses études. Sa carrière musicale lui ayant fait perdre plusieurs années, elle se rattrapa tant bien que mal sur le temps qui lui restait, de toutes façons certaine de son futur avenir. Ne pouvait pas cesser de jouer, elle continua de travailler mais prit également le temps d’apprendre le piano, le chant et d’autres disciplines musicales dans chacune desquelles elle était douée. Véritable virtuose, il ne lui fallut que quelques instants pour comprendre le don incroyable dont elle avait été dotée. Maintenant qu’elle avait trouvé sa voie, Tsumika ne souhaitait la quitter pour rien au monde. Lorsqu’elle dut entrer au Lycée, elle reçut une invitation d’un prestigieux établissement dont les méthodes dures ayant déjà fait leurs preuves. Avec une telle renommée, ce bâtiment allait la remettre à un niveau excellent en un rien de temps. C’est ainsi que Tsumika partit pour le lycée Ryuuketsu.

Attributs :

Force : 4
Vigueur : 5
Combat : 4
Intelligence : 6
Volonté : 7
Perception : 5
Charisme : 7
Chance : 7

Points de vie : 50

Compétences de classe :

- Savoir vivre **
- Furtivité *
- Chant *
- Musique ****
- Connaissance des milieux *
- Représentation *


Dernière édition par Haninozuka Tsumika le Sam 24 Mai - 3:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Haninozuka Tsumika   Sam 24 Mai - 3:35

Bonsoir Haninozuka san,

Alors en premier lieu, j'avoue que ça fait plaisir de voir une fiche construite en paragraphes distincts comme je les apprécient tant. Ensuite, l'écriture est très agréable, seul de rares fautes ponctuent le récit, rien à dire.

Descriptions qui remplissent pleinement leur emploi, on se représente vite le personnage et personnellement j'apprécie son caractère. Elle a son côté aristo qui ne me déplaît pas (encore une fois je suis objective *sifflote). Un seul passage me gêne dans tout ce que j'ai put lire :

Citation :
" Pourtant, la jeune Haninozuka a réussit et peut désormais jouer de presque n’importe quel instrument à la perfection."

Pour ma part, malgré son don, je suis pour une spécialisation dans son instrument de prédilection, ainsi que de grosses facilités dans les autres instruments qu'elle aurait put toucher, mais de restreindre. Le "à la perfection" me gênant quelque peu.

Compétences et attributs désormais... rien à redire. Il est très difficile de passer un 4, ceci devant être dut à un don exceptionnel, un talent très rare, ce qui est le cas de ton personnage. Les compétences sont donc amplement justifiées. Les attributs quand à eux me semblent bien représentés, rien à redire de mon côté.

Voilà, juste un point de détail qui me dérange, pour le reste c'est impeccable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ookami Masago
Admin et Garoute en chaleur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 326
Age : 34
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Bouffonne
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Haninozuka Tsumika   Sam 24 Mai - 3:39

Je souligne juste le 4 n musique, qui tient du prodige célèbre, qui sera à jouer. la passion de la musique doit vraiment être jouée, dévorante. mais je pense que ça ne sera pas un soucis. Rien à voir, mais la popularité de ton personnage sera mise en scène sans aucun doute.

La même chose que Sakiko me chiffonne, je demande une "spécialisation".
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haninozuka Tsumika

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2008

Fiche de perso
Classe: Artiste
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Haninozuka Tsumika   Sam 24 Mai - 3:45

Tout d'abord, merci de votre acceuil chaleureux =3

Ensuite, j'ai changé la phrase qui posait problème et avoue y avoir été un peu fort. Je me spécialise donc dans le violon, tout en gardant un certain talent pour le piano et d'autres instruments de ce genre.

Haninozuka Tsumika a écrit:
Pourtant, la jeune Haninozuka a réussit et peut désormais jouer du violon à la perfection et est également douée dans d'autres instruments, tels que le piano.

J'éspère que tout est bon, désormais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Haninozuka Tsumika   Sam 24 Mai - 4:04

Nul besoin de nous remercier, il est agréable de voir des fiches construites comme celle que tu nous présentes, fiche qui montre une lecture minutieuse du règlement et autres points importants.

Allez, le seul point dérangeant étant rectifié, tu rejoins dors et déjà les fiches validées. Un mp te sera envoyée sous peu pour que tu puisses prendre connaissance de l'attribution de ta chambre.

Sois la bienvenue à Ryuuketsu star

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haninozuka Tsumika   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haninozuka Tsumika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Hors Jeu :: Fiches de personnages :: Fiches validées :: Lycéens validés-
Sauter vers: