Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 seule à table

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: seule à table   Dim 25 Mai - 19:48

Kanu arrive dans le réfectoire, à la recherche d' une table. Pas grand monde. Prise de timidité, elle décide de se mettre seule à table. Elle s' assoit timidement, gènée sans savoir pourquoi, puis commença à déguster son premier repas. Son portable reste à ses côtés vu que son frère semble avoir envi de discuter par sms. De temps en temps, elle jette des regards bref et discrèt pour mémoriser les nouveaux visages. L' ambiance semble un peu froide ... Ce n'est pas grave, c 'est pas toujours facile quand on est nouvelle. Finalement elle saisit un livre de son sac et bouquine tanquillemnt entre deux bouchées. Après ce sera un bain et au lit, si elle ne croise personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin-Mu Ai

avatar

Féminin
Nombre de messages : 156
Age : 27
Localisation : Dehors... ?
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe: Combattante
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Dim 25 Mai - 20:03

=> le grand hall

Sitôt derrière cette grande porte qui la dépassait de presque quatre têtes de haut, elle s'arrêta. Adossée calmement sur le bois qu'elle caressait du bout des doigts. Le sourire qui effleurait ses lèvres avaient disparu pour laisser place à un regard blasé par ce qui l'entourait. Où était-elle tombée? Depuis son arrivé son coeur était plongé dans le seau glacé de sa poitrine. Elle se sentait de plus en plus abandonnée. D'abord dans un temple depuis toute petite et aujourd'hui dans un pensionnat de l'autre côté de la mer... à croire que plus elle était loin, plus il pouvait se permettre de l'oublier pour tenter une nouvelle fois -elle l'avait bien compris depuis- de concevoir un garçon qui succèderait avec plus de fierté à la famille Shin-Mu. Ses doigts se crispèrent en un poing rageur et l'un de ses ongles entama sa paume avec tellement de violence qu'elle se surpris à jurer en léchant la plaie saignante.

"Fais chier!"

Qu'il y ait du monde ou non elle n'en avait que foutre. Elle s'était énervée toute en seule et en plus elle avait entaillé sa main. Ai se dirigea férocement vers une des tables, attrapa une aile de poulet et quatre abricots au passage. La table la plus proche ferait l'affaire, qu'il y ait déjà quelqu'un d'assit ou pas ça revenait au même car elle n'était plus d'humeur à taper causette avec le premier venu.

Elle se mit d'ailleurs à l'autre extrémité de la table où une autre jeune fille se trouvait assise, portable sur la table -c'est ce qu'elle en déduisit sans en être sûr, en Chine elle n'en avait jamais eu- tout en le guettant. Elle la fixa puis se concentra sur son bout de poulet qu'elle mâcha avec avidité. Ai était assise à l'arrache sur la chaise et gardait un bougon sur son visage. Contrariée, elle ne resterait sûrement pas encore bien longtemps à l'intérieur de ces quatre murs. S'en était trop oppressant pour elle. La chinoise croisa les jambes et se servi un verre d'eau grâce à la cruche posée sur la table tout près d'elle.
[url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Ah ?   Dim 25 Mai - 20:35

Kanu regarda la jeune fille qui venait de s' assoir à sa table. Elle ferma son livre et le rangea dans son sac. Ensuite elle posa ses baguette et étudia le visage de la jeune fille qui venait de se joindre à sa table.En bout de table. Premier signe pour avoir la paix. De plus elle avait l' air contrarié. Elle se demandait que faire ... Après tout si elle voulait etre seule elle serait allée à une table seule. Kanu se lance.

* Je la laisse tranquille ou pas ? Allé je tente ma chance ! *

"
Bonsoir ! Vous avez un soucis ça n' a pas l' air d' aller ? "

Elle se demandait si elle eu bien fait de la déranger ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirihana Eishi

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2008

Fiche de perso
Classe: L'Aristo
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Dim 25 Mai - 22:59

Grand hall ===>

Les portes menant au grand hall s'ouvrirent une nouvelle fois. Eishi s'avança dans l'ouverture, mais fut forcé d'entrer de profil à cause des deux valises qu'il trainait derrière et du le paquet qu'il gardait serré sous son bras. Une fois passé, le garçon referma derrière lui avant de pousser un long soupir de lassitude. Elle commençait bien cette rentrée. Tout juste revenait-il au pensionnat que deux sempaï l'agressaient verbalement, c'était du rapide. Au fond, Eishi ne s'attendait pas vraiment à mieux de cet étrange endroit, mais entre s'attendre à quelque chose et vivre ce quelque chose il y avait une grande différence. Et là, cette première entrée en matière l'emplissait déjà de lassitude au vu de l'année à venir...

L'aristo aux cheveux neiges se retourna d'un pas lourd pour observer un instant le réfectoire. Rien n'avait changé depuis l'an passé: toujours des dorures et couverts étincelants, toujours des nappes blanches sans le moindre pli, toujours des plats variés et à l'odeur alléchante dispersés aux quatre coins des tables, le tout dans le plus pur style européen... Enfin une vision du manoir qui lui avait manqué! L'environnement avait l'avantage de ne pas dépayser Eishi, sa maison familiale y ressemblait assez, en moins clinquant. Peu de gens se trouvaient dans la vaste pièce: seules deux filles étaient assises à la table la plus proche de l'entrée. La première était celle à qui il avait cédé le passage dans le hall, elle s'attaquait déjà à son repas. La seconde avait un visage inconnu d'Eishi. Elle aussi devait commencer sa première année à Ryuuketsu...


*Bon... Passons aux choses sérieuses.*

Eishi, poussé par les tortillements de ses boyaux réclamant leur pitance quotidienne, s'avança vers la table voisine de celle où se trouvaient les jeunes filles. Il déposa ses affaires à côté d'une chaise qui tournait le dos à la table de ses voisines et, une fois installé, il pu enfin attaquer son repas. Le jeune homme attrapa deux feuilles de salade, s'appropria une cuisse et un blanc de poulet, approcha le plat de sauce et finit en prenant trois botchan dango dans n plat un peu plus éloigné. Une fois tout cela réunit dans son assiette, Eishi découpa un morceau de son blanc de poulet et versa de la sauce dessus, puis le fit entrer dans sa bouche avec sa fourchette. Le sourire revint sur son visage: la cuisine était toujours aussi bonne. Un instant d'extase dans l'enfer du pensionnat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Dim 25 Mai - 23:25

Kanu regarda le nouvel arrivant, du moins dans le réfectoire. Est - il nouveau ou non bien sur elle l' ignorait. Mais elle fut prise d' une violente sensation, comme si un regret s' emparait d' elle. Que se passe t' il donc ? Personne ne semble être aimable ... Non Kanu secoue la tête. Elle finira bien bien par obtenir une réponse, un sourir d' un élève ... A cet âge quand on ne se connait pas ce n' est pas évident de créer des liens. Mais elle aimerait bien parler à quelqu' un avant d' aller se coucher ...
Kanu reprit ses baguettes, et continua à manger malgré le noeud qui se resserrait dans son ventre. Une envie de pleurer la saisit presque. Est que l' année entière va durer de cette façon ?

* idiote,tu n' est qu' une idiote. Tu as tout ton temps. *

Cependant elle ignorait quoi faire. Son assiette se vida peu à peu et l' angoisse pesait d eplus en plus sur son coeur. Elle regarda sa voisine manger pour voir si son visage confirmerait qu' elle ne lui répondrait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimm Blake Evansen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 20/05/2008

Fiche de perso
Classe: Bouffon
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: seule à table   Lun 26 Mai - 2:54

((viens des Grilles ! http://ryuu-v2.forumzarbi.com/grilles-et-alentours-du-manoir-f53/08-avril-20h20-l-arrivee-virvoltante-de-grimm-t250.htm#2076<<<<<))

Pénétrant dans la salle par une petite porte non-loin des cuisines, il s'approcha de ces dernières par le comptoir. La salle était superbement décorée, et les nappes blanches posées au préalables commençaient déjà à être enlevées avec les couverts. Grimm jeta un coup d'oeil à sa montre éléctronique et se maudit de ne pas avoir accéléré sur l'allé.

Alors qu'il s'approchait d'une cuisinière un peu plus rondouillette et agée que les autres qui refermait les plats avec précaution il leva une main paniquée comme si un cataclysme allait s'abattre sur ce modeste chateau. Elle eut un regard inquiet qui se transforma en sourire amusé quand Grimm lui dit: "Excusez-moi, j'suis nouveau et j'ai pas mangé depuis une semaine, j'viens de l'autre coté du monde et j'suis crevé... Vous auriez pas un petit peu d'poulet pour moi m'dame ?" terminat-il avec un grand sourire.

Une fois qu'il eut acquis à la sueur de son front deux cuisses de poulet, un peu de purée, de la sauce et de la salade, contemplant le réfectoire dépeuplé, il se jeta vers une table proche de l'entrée, l'endroit qui lui semblait le plus peuplé, et s'assit à la gauche d'une fille à l'air triste et déprimé (Uncho Kanu Wink) avant de prononcer un châleureux: "Salut !" accompagné d'un sourire dévoilant ses belles dents blanches et assérées. Plantant déjà ses crocs dans le poulet qu'il avait attrapé de la main gauche et saisissant une tranche de pain de la main droite, il réussit tout de mème, après une difficile déglutition, à dire: "Moa j'm'appel Gri...*tousse tousse*...euh, Grimm ! Enchanté !" continua-t-il, se retenant de sourire pour ne pas lui dévoiler ses dents prises dans les mailles du poulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Lun 26 Mai - 14:11

Kanu sourit discrètement et hocha de la tête. Finalement la cantine se remplit de gens civilisés ...

" Bonsoir, je me nomme Kanu. Bon appétit !! "


Elle prit le temps de regarder le nouvel arrivant à table et bu un verrre d' eau. Il est plutôt mignon ! Et surtout très social. Est t - il nouveau à Ryuketsuu ? Son neoud à l' estomac semble se détendre. Ca va mieux. c' est fou comme un simple regard, une réponse peut faire preuve de respect et de bien être !!

Kanu tente d' engager la discussion, amusé de le voir dévorer son repas.

" Excuses moi si je suis un peu curieuse mais, tu es nouveau à Ryuketsuu ? "


Elle espèrait ne pas se montrer malpolie avec ses questions puvant être mal plaçées. Quand à l' autre voisine, elle ne semblait pas aller bien sans vouloir en discuter. Une autre fois peut être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimm Blake Evansen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 20/05/2008

Fiche de perso
Classe: Bouffon
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: seule à table   Lun 26 Mai - 15:24

"Hurmph... t'es toute excusée !" fit-il en avalant sa dernière bouchée.
*Haaaaaaaa... ce que ça peut faire du bien de manger dés fois. J'me sent déjà mieux, mais faut que j'fasse gaffe à ma ligne, sinon ça va pas aller, héhé.*
S'essuyant la bouche avec une serviette de table, et buvant un grand verre d'eau afin de faire passer tout ça, il jeta un coup d'oeil à la dénommée Kanu. Drôle de nom pour une fille de sa tenue, ça fesait plus-tôt primitif dans sa tète, comme "Khan", titre de chef mongol. Mais elle le portait bien, et au moins il n'y en aurait pas deux pareil dans ce manoir.

Avec un grand sourire il lui répondit: "Gagné. J'suis nouveau et j'viens de débarquer sur l'île y a quelques heures. D'ailleurs, elle est trooop belle cette île. J'ai pas encore vu le lycée mais si il est comme ce manoir..." *...mais qu'est-ce qu'j'fais là ? J'part vraiment en vrille dés fois.* se ressaisissant après une courte pause, il finit par dire: "...bref, moi c'est Grimm. Enchanté Kanu !"

Il s'empécha de lui tendre sa main pleine de poulet, et se contenta de lui sourire. *huh... après le repas je devrais aller trouver ma chambre, mais la seule idée de me perdre dans ce manoir me fait froid dans le dos...*
Une question se forma dans sa bouche alors qu'il s'essuyait les mains avec la serviette: "Tu habite içi depuis longtemps ? Parce que bon, si j'pouvais éviter de m'perdre dés le premier soir, ce serait pas mal." lui dit-elle en se grattant la tète d'un air géné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Lun 26 Mai - 15:31

Hrp admin :

Kanu, Grimm, faites attention à respecter les tours de jeu... Ai et Eishi en viennent à faire de la figuration, passant un peu pour deux potiches, les deux statues du sujet. Soyez un peu patients et attendez désormais le tour de chacun, histoire qu'ils aient la chance d'intervenir. La prochaine réponse devra être celle de Ai, puis celle de Eishi, en troisième Kanu pour enfin terminer par Grimm. Il devra en être de même par la suite. Merci de respecter les tours de jeu, voilà.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin-Mu Ai

avatar

Féminin
Nombre de messages : 156
Age : 27
Localisation : Dehors... ?
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe: Combattante
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Ven 30 Mai - 23:49

Elle avait pas envie de parler notre petite naine, elle s'était pourtant efforcée de le peindre très clairement sur son visage mais rien à faire fallait qu'on essaie de lui taper la discute ! Un autre encore s'attabla près d'eux mais on ne lui prêta pas attention, dommage... Ouf! Voilà qu'un nouveau venait de faire son apparition à table, et l'autre voisine trop blablatante à son goût porta directement son attention sur lui. Ah bah oui, c'est un pensionnat, il y a des adolescent donc c'est encore pire qu'un coq foutu dans une basse cour. Tout de suite ça lui tourne autour en prenant des pincettes et vla tis pas que je te lance des sourires et une bonne humeur trop bonne en fait. Elle était énervée.
Encore un regard de cette fille et ça partait en couille s'était certain. Ah bah le voilà le regard... Ai lui fait une grimace totalement affreuse, sortant sa langue en formant un vilain rictus avec ses lèvres et en disant
"nnniiiiaaa!".
Elle se leva, son abricot à la main et l'écrasa dans les cheveux sublimes de la jeune fille. (ouh la vilaine! è_é)


"Tiens occupe toi de tes cheveux ça vaudra mieux!"

Elle sourit de contentement.

*tiens j'ai fait une rime.*

Elle manquait de se taper une grosse barre toute seule mais autant éviter car on la prendrait pour une timbrée. Enfin bon, vu le nombre de gens nets qu'il devait y avoir dans le manoir c'était pas très problématique. Il lui restait encore deux abricots, elle croqua d'ailleurs dans l'un des deux. Elle avait trouvé une arme redoutable qui tâche! qui colle! qui attire les insectes! et qui emmerde le monde!
Sans se poser de questionquant à son acte elle se retourna et s'en alla du réfectoire. Pas la peine de reste en leur compagnie. Et comme dernier mot, celui qui lui était fétiche.


"boulet..."

=> Pelouse, fontaine et lac


Dernière édition par Shin-Mu Ai le Jeu 12 Juin - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirihana Eishi

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2008

Fiche de perso
Classe: L'Aristo
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Mar 3 Juin - 21:55

Un silence pesant s'était pour le moment installé dans le réfectoire, ponctué par moment par les bruits des couverts posés sur les assiettes ou la table. Eishi, dont l'attention était toute prise par son plat, n'écoutait que d'une oreille distraite ce qui se disait à l'autre table, dans son dos. Et de toute manière il n'y avait pas grand chose à écouter pour le moment: la fille du hall et sa voisine de table étaient tout sauf loquaces.

Le repas aurait pu se dérouler ainsi, dans un silence certe gênant mais ô combien appréciable pour Eishi après l'éclat de voix survenu dans le hall. Pourtant ce ne fut pas le cas. Un énergumène débarqua dans la salle par la porte de service, et fit tout un cirque pour récupérer un bout de la nourriture qu'on commençait à débarrasser. Et manque de pot, il choisit la même table que les deux autres "pipelettes" pour s'asseoir. Le petit aristo, dérangé par cette entrée quelque peu ridicule, fit de son mieux pour ignorer le nouveau venu, mais c'était peine perdue. Du coin de l'oeil il le vit se mettre à manger sa cuisse de poulet à la main, comme un sauvage. Dieu du ciel! Et les couverts? Ils étaient là pour les chiens du directeur? Et en plus il parlait la bouche pleine! Ce type sortait d'un zoo ou quoi?!

Grimm qu'il s'appelait. Drôle de nom. Venait-il de l'étranger? Si oui ça pouvait expliquer ses manières déplorables. Le garçon au cheveux de neige écouta juste la jeune fille donner son nom, Kanu, puis ensuite se reconcentra sur son assiette. Il finit son poulet en apprenant que les deux étaient nouveaux à Ryuuketsu. En même temps ça se lisait sur leur visage pour qui avait un oeil habitué aux élèves de l'établissement. Le Grimm parla ensuite de sa vision paradisiaque de l'île... Sur la table d'à côté, sans le vouloir, Eishi fit la grimace. Lui aussi il avait pensé ça, au début, l'année dernière... Ces nouveaux allaient surement subir les mêmes désillusions que lui.

Alors que l'aristo faisait un sort à sa salade, la fille du hall entra en action. Il y eut un bruit inintelligible, suivit d'un "splursh". Eishi se retourna pour voir... Un gros coulis d'abricot dégouliner sur la tête de Kanu. La fille fautive sorti une phrase à deux yen et se cassa avec un sourire de contentement. Quelle mouche l'avait piquée à celle-là? "Vas-y que j'ai un délire! Si je plantais un abricot dans la tête des gens?" Elle aussi elle venait de Taré-land? A cause de ce qu'il avait vu dans le hall, Eishi avait cru un instant que cette fille était censée, mais finalement c'était tout le contraire! Elle était plus sauvage que l'autre Grimm là!
Completement sidéré par cette attitude, le garçon reporta son regard sur la malheureuse victime. Une bonne douche allait bien l'aider à celle-là. Mais il fallait tout de même pas qu'elle reste dans cet état jusqu'au soir, et il aurait été indigne du rang d'Eishi d'ignorer une femme ainsi indisposée. Eishi se pencha donc en arrière sur sa chaise et s'approcha de l'infortunée Kanu pour lui présenter sa serviette.


"Je pense que vous pouvez prendre ça comme un "Bienvenue à Ryuuketsu". Tenez... Pour vos cheveux."

Un petit sourire aimable vint se loger au coin du visage d'Eishi, mais ce n'était pas vraiment sincère, même si ça en donnait l'impression. C'était la programmation de son "éducation parfaite" qui ressortait à chaque instant, et dont il était le fruit. L'aristo, plutôt que de garder ce sourire gênant, prit dans son assiette un botchan dango (brochette avec 3 boules de farine de riz colorées et parfumées de manière différente chacune) et alla fourrer la première boule, rouge, dans sa bouche. Hum! Haricots rouges!

[Vraiment désolé pour le retard... u___u"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uncho Kanu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 34
Date d'inscription : 11/05/2008

Fiche de perso
Classe:
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Mer 4 Juin - 23:18

Kanu fut prise d' effroi face à cette réaction. Littéralement choquée par autant d' agressivité d' une inconnue, elle réprimanda un sentiment de haine et de colère pour cèder à la gêne et l' humiliation. Une envie de pleurer lui monta aux yeux ... Et puis finit par se calmer.

* Mais qu' ai - je fait de mal ?!!! *

Elle baissa les yeux, incapable de faire face à qui que ce soit. La voici ridiculisée dès son arrivée. Puis vint un voisin de table. Elle se leva, osant à peine le regarder. Elle accepta son geste et s' essyua légèrement les cheveux.

" Merci beaucoup. Je m' excuse, elle semblait soucieuse et à priorit j' ai eu tort de lui demander comment elle se portait ... J' ai du me montrer indiscrète. "


Elle regarda Grimm gènée, puis finit par dire :

" Excusez moi, même si le ridicule ne tue pas, je me sens morte de honte, si vous voulez bien m' excuser je vais me retirer aux bains ... Et m' enfermer jusqu' aux cours ... Merci encore. "

Elle retourna vers Grimm :

" Je suis désolé de coupa la conversation comme cela ... Mais j' étais ravie de te parler. A tous les deux. Bonne soirée ! "


Sur ses mots Kanu se dépêcha de quitter le réfectoire après avoir remercier encore ses compagnons , fuyant pour ne pas montrer ses premières larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimm Blake Evansen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 20/05/2008

Fiche de perso
Classe: Bouffon
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: seule à table   Jeu 5 Juin - 0:55

"Okay..."

Grimm regarda Kanu partir presque en courant, des morceaux de fruit toujours dans les cheveux. Il mit son coude sur son genoux surélevé et se tint la tète dans sa main. Son regard se perdait vers la sortie du réfectoire, comme pensif, jouant avec sa fourchette de sa main libre.

*...et ça commence. Les filles, j'comprends vraiment pas. Pourtant, rien ne laissait penser qu'elle allait se lever et lui écraser un abricot sur la tète, en l'engeulant et la traitant de tous les noms. Non, franchement, dés fois, elles agissent bizarrement ces bestioles. Et moi qui les trouvaient plus-tôt cool ces deux-là, j'vérifierais que l'autre n'ait jamais d'abricot en sa posséssion avant de lui tourner le dos. Maintenant question relation sociale, j'suis plus-tôt grillé on dirait.*

Grimm sortit de sa réverie et apperçut le jeune-homme distingué qui avait fait preuve de courtoisie envers son ancienne voisine de tablée. Il portait des lunettes et avait les cheveux... blanc. Du mème blanc que Sephiroth, un anti-héro de jeu vidéo hyper charismatique que Grimm adorait. De base, il ne pouvait que l'apprécier. En plus il avait de la tenue. Alors quest-ce qui clochait ? Il y avait un truc qui le chiffonais chez-lui, mais il ne trouvait pas quoi. Peut-être était-ce un ancien élève qui saurait le guider dans cet établissement légèrement... dynamique ?

Regardant le jeune homme avec un sourire géné, il dit: "Héhé, j'crois que ces deux-là s'apprécient pas trop !"
Alors Grimm regarda son assiète quasiment terminée, et après quelques secondes de réfléction, se retourna face au dossier pour fixer le jeune-homme, mais cette fois-ci plein de bonne humeure, comme si rien ne s'était passé: "...au fait, moi c'est Grimm. Grimm Evansen. Enchanté, j'suis nouveau !" fit-il tout sourire au garçon à lunettes, en lui tendant une main pleine de bonnes intentions. Il gardait toujours ses Rollerblades entre ses jambes, de peur de se les faire piquer surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirihana Eishi

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2008

Fiche de perso
Classe: L'Aristo
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Ven 6 Juin - 1:16

La dénommée Kanu avait été perturbée par le sale coup de sa camarade, ça se voyait à son regard fuyant et à son ton saccadé. Mais Eishi ne la croyait pas déboussolée au point de s'excuser! Et elle venait pourtant de le faire... Ce n'était pas à elle de présenter ses excuses après cet incident. Comment pouvait-elle se croire fautive de quelque chose? Ce genre de caractère paraissait bien faible aux yeux de l'aristo.
Faible? Plus il y pensait, plus le mot lui semblait adapté. Si ce simple petit abricot arrivait à faire pleurer cette fille au point de la forcer à s'enfermer dans sa chambre jusqu'au début des cours, elle ne tiendrait jamais l'année entière dans ce pensionnat. Parce que la lanceuse d'abricots en folie, par rapport à d'autres élèves logés ici, c'était une gamine qui faisait des pâtés dans le bac à sable... Kanu avait vraiment intérêt à se consolider rapidement le moral si elle ne voulait pas finir en chair à canon.

La jeune fille s'excusa une nouvelle fois, puis quitta le réfectoire le plus rapidement possible, sans laisser l'un des deux garçons placer la moindre phrase. Tourné sur sa chaise, Eishi la regarda en se demandant ce qui allait lui arriver plus tard dans l'année. Il aurait été joli de dire qu'il s'inquiétait pour la nouvelle, mais ce n'était pas du tout le cas. Il se demandait seulement quel divertissant malheur allait lui tomber dessus.

Eishi avait englouti son premier botchan dango, les yeux dans le vague, fixés sur la porte par laquelle était partie Kanu. Mais il fut interrompu dans ses pensées. Grimm! Il l'avait zappé celui-là! Dommage qu'il n'ais pas accompagné la jeune fille, Eishi aurait bien aimé se retrouver seul dans le réfectoire. L'aristo se tourna vers lui d'un air peu intéressé.


"Possible..."

Eishi reprit alors un botchan dango et mordit dans les deux dernières boules, verte et blanche, thé vert et oeufs. Un petit sourire apparu sur son visage. Elles n'étaient pas amies? A son humble avis ça n'était pas aussi compliqué. La brune avait simplement besoin de décompresser et l'avait fait à sa manière. C'était le cas de beaucoup (trop) d'élèves ici. Grimm s'adressa de nouveau à lui. Diable! L'aristo ne pourrait donc jamais finir son repas en paix? Eishi se tourna vers on interlocuteur, un peu exaspéré, et jugea la main qu'il lui présentait. C'était celle qu'il avait utilisé pour manger le poulet non? Beurk... Il s'était essuyé au moins? Bon, de toute façon Eishi avait ses gants... Eishi serra la main de Grimm en le regardant droit dans les yeux, se forçant à sourire.

"Je suis Eishi Kirihana. C'est ma seconde année dans le pensionnat. Ravi de faire ta connaissance."

Ces mots se voulaient amicaux, mais la volonté n'y était pas. Eishi n'avait pas vraiment envie de faire copain-copain avec cet hurluberlu. Mais la politesse avant tout! Aussi, le jeune homme aux cheveux blancs bannit toute forme de lassitude ou d'exaspération de son visage pour donner une meilleure impression de lui. Il se tourna sur le coté afin de pouvoir faire plus aisément face à Grimm et continua de manger son second dango en tentant d'entretenir la conversation.

"En quelle année es-tu Grimm? Et connais-tu le numéro de ta chambre?"

Les réponses? Eishi s'en fichait royalement. Mais il n'avait rien de mieux à faire le temps de terminer son assiette alors mieux valait parler un peu puisqu'il en avait l'occasion. De plus, il préférait savoir tout de suite s'il allait se retrouver dans la même classe ou chambre que Grimm, histoire d'éviter les mauvaises surprises un peu plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimm Blake Evansen

avatar

Masculin
Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 20/05/2008

Fiche de perso
Classe: Bouffon
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/10  (0/10)

MessageSujet: Re: seule à table   Ven 6 Juin - 16:45

Grimm et Eishi se donnèrent une bonne poignée de main, et ce premier en fut ravi. Eishi semblait heureux lui aussi de faire la connaissance du petit brun, et son sourire n'en fut qu'amplifié. Qu'il était bon pour ce jeune gosse de voir que dans ce monde il y avait quand mème des gens capable d'altruisme et d'amour inconditionel. *C'est un type bien, beau gosse, et en plus il a l'air sympa. Son nom est cool, bref rien à redire. Et si on devenait amis ? Haha !*

Vu le maintient que présentait Eishi Kirihana, Grimm sentait qu'il avait intéret à être un peu plus respectueux et moins dévergondé pour pas faire honte à ce nouveau camarade. Mème si le petit brun avait des habitudes de laissé-allé et qu'il se prenait pas la tète, il émanait tout de mème de lui une petite classe, peut-être résultat d'un mélange entre sa naïvetée gamine et sa bonne humeure chaleureuse. Alors, il se redressa sur son dossier histoire de paraître un peu moins primitif.

Avait-il bien dit qu'il était en deuxième année ? Il lui semblait bien, et ça tombait fichtrement bien ! Ils seraient ensemble sur beaucoup de cours d'après lui, en espérant qu'il n'y ait pas 36 classes différentes.

"héhé, j'suis en seconde année aussi ! Et j'ai les clefs de la chambre.... euh... attends voir.... n°7 ? Euh non, n°9 ! Aile des garçons... mais euh... je sais pas du tout où ça se trouve, et ce qu'il y a à visiter içi. Et toi ? Tu es dans quelle chambre ? Et d'ailleurs, j'ai entendu dire qu'il y avait de bonnes installations éducatives içi, t'en pense quoi ? Ca vaut vraiment le coup d'étudier içi ...?" *ça y est, je recommence à jouer les pipelettes. Comme je craint, faudrait que j'me contrôle dés fois.*

"Enfin, j'veux dire, y a une bonne ambiance à part les filles qui se mettent des abricots dans la figure ?" finit-il par dire avec un petit rire.

Grimm était très intéréssé par l'expérience d'un type comme celui qu'il avait devant les yeux. De plus, malgré son aspect un peu coincé, il avait surement plein de choses à lui apprendre. Le petit brun en avait finit avec son repas, mais il regarda un instant les gateaux de riz coloré de son collègue, intéréssé par ce nouveau plat qu'il ne connaissait pas encore, appétissant vu les multiples couleurs qu'il arborait. *J'm'en prendrais la prochaine fois, histoire de goutter. Mais-là, j'ai envie de me dégourdir les jambes* pensa-t-il en gigotant un peu sur sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de Ryuuketsu

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: seule à table   Sam 7 Juin - 19:32

Post pnj



Un peu avant 20 h 30...

Le réfectoire se vidait, le repas ayant été servi depuis un long moment, rares étaient les personnes se trouvant toujours dans les lieux pour se délecter tardivement de leur repas. Alors que les portes s'ouvraient pour laisser partir nombre d'élèves, d'autres personnes firent leur entrée, trois membres semblant faire partie du personnel du manoir. Leur tenue permettait de les reconnaître entre mille, elles faisaient partie des nombreuses maids peuplant le manoir. Vu l'heure tardive il était explicite qu'elles rejoignaient le réfectoire en un seul but, celui de desservir les plats et se mettre au nettoyage des lieux. Trois maids parfaitement différenciables, rien ne semblant les rapprocher, un cortège pour le moins emplie de disparités.

La première, à la teinture sombre tirant sur le vert, semblait être le parfait exemple de maid docile et exécutant sa tâche avec grand talent, austère mais semblant propice aux renseignements ou autres palabres. La seconde quand à elle, blonde, était la joie incarnée, sifflotant doucement et gaiement alors qu'elle alternait les tâches, retirant les plats se trouvant sur les tables pour ensuite mieux nettoyer ces dernières. La dernière quand elle... Aki, maid qu'avait put croiser nombreux élèves auparavant du temps ou l'accueil se faisait au grand hall. Il n'était pas non plus rare de la croiser au sein du manoir ou ses environs. Consciencieuse, elle semblait surveiller que tout se déroulait pour le mieux, apportant son aide aux deux autres employées. Son regard se voulait impassible, dénué de la moindre expression, ses gestes semblant comme mués par une langueur malsaine, si inquiétante, donnant l'impression qu'elle évoluait en un autre monde. Celle ci travaillait seule contrairement aux deux autres bonnes qui échangaient quelques paroles vis à vis de leur travail.

Ce fut Aki qui se rapprocha de la tablée ou se trouvait Eishi et Grimm, semblant fixer le sol... que pouvait elle regarder ?! Nul doute, c'était infime, elle n'avait pas assistée à la scène comprenant Kanu et Aï, pourtant son regard semblait perdu sur ces monceaux d'abricots, signes de la moquerie qu'une élève avait put avoir envers une autre. Un rictus inquiétant se dressa sur son visage, impression étrange qui contrastait avec le vide que son expression pouvait démontrer, comme inanimée, poupée qui faisait un reproche inaudible et pourtant accusateur envers le noble et le bouffon à l'allure sportive. Elle posa son regard tour à tour sur les deux élèves, ne ramassant pas la nourriture, regardant une autre maid comme pour lui indiquer qu'elle devrait nettoyer cet endroit. Ensuite, Aki se rapprocha lentement de Grimm, passant avec une lenteur faisant froid dans le dos non loin de lui, ne lui décochant pas le moindre regard... faisant comme si de rien n'était, continuant d'observer les différentes tables, semblant fixer le néant le plus total comme si elle n'était que décoration en ce réfectoire, bien que semblant mener les autres maids de par ses gestes et regards pourtant tant dénués de sens.

Elle n'eut qu'une parole en passant non loin de lui, du moins il serait raisonnable de le penser, ses lèvres ayant émis quelques mouvements... cependant aucun son ne sortit, rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirihana Eishi

avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 08/05/2008

Fiche de perso
Classe: L'Aristo
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: seule à table   Sam 7 Juin - 20:47

Eishi fit tourner son dango en rongeant doucement les différentes boulettes qui le constituaient. Grimm parlait, et bien sur il l'écoutait, mais n'en avait vraiment pas l'air. L'aristo fixait les pieds de la chaise de son camarade comme si c'était la chose la plus intéressante qu'il y avait dans la pièce. D'une certaine manière on pouvait s'y attendre: Grimm n'était pas du tout le genre de personne qu'Eishi appréciait. Ce garçon parlait avant de penser, avec entrain et sympathie certes, mais de manière trop peu réfléchie au gout de son interlocuteur. Que Grimm change de position sur son siège n'y changerai rien: il n'intéressait pas Eishi.

*Et merde...*

Eishi leva les yeux du tapis pour regarder Grimm. Ainsi donc il était dans la même année que lui? Mauvaise nouvelle en perspective... Ils allaient donc se revoir bien plus vite que l'aristo ne le souhaitait.
A Ryuuketsu, les élèves de même année logeant au pensionnat suivaient les même cours. Il était rare qu'ils soient éparpillés dans différentes classes ou mélangés avec des élèves externes au pensionnat, qui de toute manière ne sont pas trés nombreux. Peut-être était-ce là une décision du directeur pour mettre ses pensionnaires encore plus en contact les uns avec les autres? C'était pourtant déjà assez dur de se retrouver enfermés tous ensemble au manoir pourtant...

Au moins, la bonne nouvelle dans tout ça c'est que Grimm ne partageait pas la même chambre que lui. Eishi n'aurait surement jamais tenu une année avec ce gars-là dans sa chambre. Pas seulement parce qu'il ne l'aimait pas, mais surtout que ça allait être son premier colocataire. L'année dernière, l'aristo aux cheveux blancs était arrivé en cours d'année et avait donc eu la chance d'avoir une chambre pour lui tout seul, le rêve. Mais ce rêve prenait fin cette année. Quel diable allait donc atterrir dans sa chambre? Peut-être allait-il même regretter ce naïf de Grimm un peu plus tard qui sait?
Le garçon arracha les restes de la dernière boulette de son dango. Il ne lui en restait plus qu'une. Quelle misère... Une fois ce dernier dango avalé et savouré, il devra surement accompagner son "camarade" jusqu'à l'aile des garçons, au moins pour faire bonne figure. Bon, au moins il pourrait lui faire porter une de ses valises. Mais pour le moment il fallait répondre aux questions de Grimm.


"Ma chambre est la numéro 5. Pour ce qui est des cours, on peut se vanter d'avoir les meilleurs enseignants trouvables dans le pays, voir le monde. C'est sur que tu as plus de chance de devenir quelqu'un en étudiant ici qu'en allant dans un autre établissement."

Eishi n'était pas entièrement d'accord avec ce qui passait ses lèvres, mais il ne se sentait pas d'humeur à parler de tous les détails bizarres sur les profs et les élèves. Alors il ne faisait que répéter ce qui était écrit sur les lettres envoyées aux élèves, n'ayant pas la motivation pour inventer tout une histoire à dormir debout pour embrouiller Grimm. De toute manière le nouveau aurait tôt fait de se forger son propre opinion là-dessus.
Eishi se retourna, faisant dos à son interlocuteur, pour se verser de l'eau dans son verre et la porter à sa bouche. A la seconde question du garçon, un sourire mesquin mais invisible se peignit sur ses lèvres alors qu'il se désaltérait. Une bonne ambiance? Aha! La bonne blague! Avec ça c'était sur qu'il était nouveau le Grimm. Cette naïveté donna une irrépressible envie à l'aristo d'initier son camarade aux règles qui dominaient ici, ou plutôt à LA règle: chacun pour sa peau. Et quand Eishi pensait "initier" ça ne voulait pas forcément dire "doucement"... Le garçon reposa son verre et prit son dernier dango et le mit dans sa bouche en se retournant vers Grimm, un sourire complice (et parfaitement imité) aux lèvres.


"L'ambiance? Oh oui ça va. Comme partout les surveillants sont chiants au possible et ya des problèmes de-ci de-là mais rien d'insurmontable. Si tu rencontres des difficultés je te conseille d'en parler aux dernières années, elles sauront mieux t'aider que les pions."

Tout le monde connait "se jeter dans la gueule du loup"? Et ben là c'était nouveau : "pousser quelqu'un dans la gueule du loup". De tous les élèves, c'était de loin les quatrièmes années les plus terribles. L'idée d'Eishi était de pousser Grimm dans leurs bras pour qu'il se grave cela dans sa tête. L'aristo aussi était passé par là, ce n'était pas pour informer tous les nouveaux des dangers du manoir, fallait une justice quand même! Il n'était pas là pour lui mâcher le travail. Mais surtout, ça l'amusait de savoir qu'il poussait le petit naïf à sa perte. Encore un jeu en somme...

Ce fut alors que le réfectoire, à présent presque entièrement vidé, vit arriver trois des maids du manoir pour desservir le repas. Eishi se rappelait de leurs visages, les ayant vu plusieurs fois durant l'année passée, mais il était incapable de se rappeler leurs noms. Il avait de toute manière autre chose à retenir que les noms de chaque domestique du manoir. Il n'y en avait aucune utilité...
Chacune des trois avait une fonction précise, et celle qui commandait le trio s'était approchée d'eux pour juger des dégats causés par les restes de l'abricot jeté par l'autre folle. Le tapis avait souffert, mais rien de terrible non plus. Du moins rien qui justifie véritablement le regard que leur lança la jeune maid. Quelque chose fit frissonner Eishi lorsqu'il croisa ces yeux. Il y avait des personnes parmi le personnel qui faisaient froid dans le dos, cette maid en faisait partie. Même l'aristo à qui elle plaisait assez ne pouvait réprimer cette sensation.

La maid passa lentement entre les deux jeunes gens, suivie par les yeux de glace d'Eishi alors qu'elle ne prêtait déjà plus aucune intention à eux de son parfait air froid et distant. C'était le genre de beauté froide et attirante qui plaisait à Eishi, mais il n'était pas là pour reluquer les maids...
Eishi quitta la jeune femme des yeux alors qu'elle approchait de Grimm et acheva son dango d'une grande bouchée en l'avalant tout d'un coup. Il s'essuya la bouche avec sa serviette d'un geste habituel puis la laissa sur sa chaise en se levant. Il était temps de partir et laisser les jeunes femmes faire leur travail, ce pour quoi elles étaient payées, ce qui impliquait donc aux élèves de débarrasser le plancher pour leur faciliter la tâche. Visiblement Grimm aussi avait envie de bouger. Bien. Le nouveau allait lui servir à quelque chose. L'aristo pris dans une main l'une de ses valises noires et saisit avec l'autre le long et fin paquet qui enveloppait son arc. Il se retourna vers Grimm et jeta un dernier regard dans le dos de la maid avant de s'adresser à lui.


"Je vais te montrer l'aile des garçon. Tu veux bien m'aider en portant cette valise s'il te plait Grimm-kun?"

Eishi lui avait collé un suffixe, mais comme Grimm semblait étranger peut-être ne le comprendrait-il pas? Peu lui importait de toute manière, c'était juste pour qu'il ne refuse pas de l'aider que l'aristo avait employé cette formule. Le garçon aux cheveux blancs indiqua du menton la seconde valise noire à ses pieds, puis s'avança en trainant la première vers la porte qui donnait sur le hall pour y emprunter les escaliers menant aux étages.

===> Le hall ou corridor côté lycéens, comme tu veux Grimm. A moins que tu préfères rester avec esprit-chan? =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit de Ryuuketsu

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: seule à table   Sam 14 Juin - 2:40

Post pnj



Aux environs de 20 h 50...

Un nouvel élève qui rougit en présence d'une femme qui, il est vrai, recelait un certain charme... une beauté froide qui agissait bien souvent tel un aimant, attirant les regards sans pour autant les désirer. Ceci dit, alors que certains auraient put jouer de tels comportements, Aki n'y prêta pas attention. Elle était passée non loin de Grimm, avait émise quelques paroles, pourtant il semblait que ces mêmes paroles n'étaient réservées qu'à sa seule personne, se désintéressant du bouffon. Non, ses regards ne l'intéressaient pas, elle avait décelée au premier regard envers ce dernier une normalité morne et au combien triste. Son désintérêt prenant tout son sens, tout comme celui qu'elle avait démontré par un total manque d'attentions envers le noblion. Elle s'intéressa donc de nouveau plus à l'état des lieux, laissant les deux adolescents discuter et quitter les lieux.

Puis, le professionnalisme des trois maids se mit de plus en plus en oeuvre. La bonne la plus joyeuse continuant de travailler avec grand gaieté, ce qui ne l'empêchait pas de faire mine de talent en son oeuvre, se montrant d'une rapidité éclatante alors qu'elle faisait reluire les différentes stables du réfectoire. Ceci mis en oeuvre avec le travail de la seconde, elle qui retirait les différents plats, les déposant sur les chariots mis en place en cette intention. Leurs mouvements parfaitement coordonnées visaient en un gain de temps on ne peut plus précieux, pouvant alors s'adonner par la suite à d'autre tâches ménagères. Finalement il leur fallut environ vingt minutes, puis toutes traces de leur passage disparut totalement. Une fois leurs taches accomplies, les trois maids se retirèrent donc, vidant la place de tout occupant, laissant de nouveau la plus grande tranquillité qui soit, un silence caractéristique, reprendre le dessus.

-----> Ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: seule à table   

Revenir en haut Aller en bas
 
seule à table
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet
» Ma table de démo pour Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Manoir Ryuuketsu :: Rez-de-chaussée :: Salle de bal et réfectoire-
Sauter vers: