Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Hyouri Chouji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hyouri Chouji

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 02/06/2008

Fiche de perso
Classe: Mahou
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Hyouri Chouji   Lun 2 Juin - 23:23

Prénom : Chouji
Nom : Hyouri

Age : 16 ans
Classe : Mahou

Année scolaire : 2ème année
Orientation sexuelle : Elle ne sait pas et elle ne sait jamais posé la question.

Particularité : ***
Phrase typique : "Pardonnez moi."
But/Rèves : Etre celle qu’il attends.

Description physique :

Chouji est d’une taille et d’un poids dit dans la moyenne, bien que sa corpulence puisse paraître maigre, voir fragile. Une gifle ou un coup de vent de trop et on pourrait croire qu’elle puisse tomber par terre. Mais ce qui peut vous attirer en premier, ceux sont ses yeux. Deux grands yeux de couleur noisette, emplies d’innocence, de gentillesse et de compassion. On pourrait lui donner son cœur sur le champ ou bien son âme. Elle semble prête à recueillir en son sein les secrets pour ne jamais les divulguer et il semble aussi qu’elle ne puisse jamais mentir. Ses cheveux sont mi longs, raides, dans les tons marron. Deux nœuds dans les cheveux lui font des couettes. Elle portera le plus souvent des robes simples, blanches, avec quelques petits nœuds ou froufrou parfois. Elle portera aussi une veste par-dessus dans les tons roses/mauves pour cacher ce qui pourrait paraître indécent.

Le corps de Aizou est semblable à celui de Chouji (voir histoire pour mieux comprendre). C’est plutôt normal quand l’on sait qu’elle partage le même corps. Seul le visage diffère, les yeux d’Aizou sont en amande dans les tons pourpres, et son nom est écrit en Kanji sur sa joue gauche. Son teint est plus blafard, ses lèvres plus bleues et ses cheveux sont plus sauvages avec une longue frange.

Description psychique :

Chouji signifie amour fou/amour aveugle et celui ci lui convient parfaitement. Elle a reçu une éducation très stricte, une éducation de servitude et c’est ainsi qu’elle est. Polie, souriante, discrète, elle sera souvent l’amie à qui l’on parle. Elle, cependant ne diras jamais rien sur sa personne. Il est indécent de se révéler, de dire ses propres doutes, ses propres questions. Elle sera souvent au premier rang en classe, prête à aider ce qui ne suive pas. Consciencieuse, pas paresseuse, elle n’ira se coucher qu’une fois que toutes les taches seront finies. Elle en est même parfois un peu maniaque car elle serait capable de nettoyer le manoir.

Aizou, l’amour et la haine, une personnalité double dans un esprit. Cependant Chouji étant bien trop gentille à son goût, c’est souvent son côté hargneux qui ressortiras d’Aizou. Elle a une mission et cette mission est simple : La destruction. La destruction de toutes choses. Son amour est mort sous ses yeux, la famille Hyouri en est la responsable, elle subira donc cette malédiction pour des siècles et des siècles. Ses humains pathétiques qui croivent au plaisir charnel et spirituel seront tous détruits par sa main ! Ces cibles principales seront les amoureux, mais aussi les lieux où l’on ressent beaucoup d’amour.

Histoire :
»Grand-mère tu m’as fait appelé ? »

Chouji était assise en seiza au pied du futon de sa grand-mère. Celle-ci était entrain de rendre l’âme, de partir vers un autre monde avec le sourire. Chouji ne pleurait pas car elle savait parfaitement qu’il s’agissait d’une délivrance pour sa grand-mère Elle était soulagé pour elle, sa mission était terminée et elle pourrait enfin reposer en paix. Elle savait que c’était à elle maintenant de porter ce fardeau. Elle était âgé de seulement six ans, mais depuis sa naissance on la préparait à cet instant, c’était la malédiction des Hyouri et des ***.

Dans un lointain passé …

Une famille ancestrale régnait sur les terres avec haine, intolérance et torture. Une jeune fille du nom de Aizou était une véritable vipère, une peste, une enfant qui aimait écraser les insectes pour le plaisir, fouetter ses serviteurs pour la vue et elle aimait être respecter et écouter. Mais une étoile tomba du ciel et une flèche atterrit dans son cœur. Elle tomba amoureuse, elle qui ne connaissait pas ce mot et elle changea du tout au tout. Mais la famille Hyouri et la famille ***, famille de sorcier et de ninja aux pouvoirs obscurs décidèrent de frapper une nuit. Ils tuèrent sans un regard en arrière tous ce qui se dressait devant eux. L’homme dont était tombé amoureuse Aizou mourut ce soir là sous ses yeux, de la main d’une femme Hyouri et de son amant ***. Cependant Aizou était une puissante Mahou. Elle ne se voyait pas vivre sans son amour et elle décida donc de leur lancer une malédiction. Celle d’investir le corps d’une femme Hyouri sous peine de faire exploser sa haine et détruire cette « terre ». Aizou a-t-elle réellement ce pouvoir ? Quand on parle du pouvoir de l’amour, est ce une utopie ? C’est à partir de ce moment là que la famille *** décida de lier son avenir à celui de la famille Hyouri pour expier leur faute.

Le présent …

»Mon enfant ... Pardonne moi ma petite fille. Je vais te faire porter ce lourd fardeau à toi et à ton fiancé. J’aurais aimé que tu naisses dans une autre famille pour ne pas avoir à subir notre destinée. Je vais rejoindre mon amour avec joie et je me sens tout de même peinée de ce que je t’inflige. Chouji, ma petite fille de six ans, qui est fiancé depuis sa plus tendre enfance avec *** de la famille ***. Tu ne le connaîtras que le moment venu, mais tu sais qu’il sera la pour te protéger, pour te venir en aide, car ce sera un combattant, un ninja. Sache qu’Aizou est convoitée, il te faudra être prudente, ne jamais rien dévoilé sur elle, car on pourrait te vouloir du mal pour la contrôler elle. Chouji, il est temps maintenant commençons le rituel. »

Le rituel dura la nuit entière et le lendemain matin Chouji sortit de la chambre. Rien ne semblait être différent pourtant Aizou était elle. Elle continua de grandir pour continuer de se préparer à maîtriser Aizou pour qu’elle sorte le moins souvent possible. Elle appris à être une bonne épouse, à en savoir le plus possible sur l’occulte, les histoires du passés, à comprendre et anticiper son environnement pour être une alliée précieuse pour son futur mari, et aussi apprendre à concocter des potions pour soulager des maux, soigner quelques plaies, le poison ou bien encore créer du poison. Après tout, elle sera l’allié d’un ninja. Elle n’avait malheureusement pas reçu de don occulte. Elle eut beau s’entraîner à différentes artifices rien n’y fit.

Sa famille compris bien vite comment Aizou pouvait sortir du corps de Chouji. La nuit, seulement la nuit ou bien encore lors de ses siestes. Elle était par moment somnambule et dans ces moments là Aizou prenait le contrôle de son être et elle devenait enfin elle-même. C’est ainsi qu’elle décima quelques personnes de la lignée des Hyouri. Elle se réjouissait d’avance de bientôt faire de même avec le fiancé de Chouji. Malheureusement Chouji avait une forte volonté malgré son corps frêle et elle arrivait à reprendre le contrôle, mais avec grandes difficultés et il était rare qu’elle arrive à stopper cette main meurtrière. D’ailleurs par moment Aizou parlait par le corps de Chouji quand celle-ci était distraite ou bien sous le coup d’un sentiment fort, il arrivait même à Aizou de pouvoir faire un geste, une gifle par exemple, ou bien encore d’envoyer une pensée à Chouji. Mais ce qui est valable pour l’une et valable pour l’autre. Chouji arrive donc à faire la même chose, surtout quand elle est sur le point de reprendre le contrôle.

Mais les crises de somnambulisme deviennent de plus en plus fréquente et les attaques sournoises d’Aizou plus fréquentes. La famille Hyouri se posait la question de savoir comment appréhender cette nouvelle, quand une lettre arriva. Une lettre parlant du manoir, une délivrance pour eux. Cependant Chouji ne pouvait partir seul, elle se devait d’être accompagné par son fiancé. Par chance, (existait elle réellement ?), son fiancé avait reçu la même lettre. C’est donc un matin que Chouji partit sur les routes pour rejoindre le manoir et son fiancé.


Attributs:
Force : 3
Vigueur : 4
Combat : 3
Intelligence : 6
Volonté : 7
Perception : 7
Charisme : 6
Chance : 5

Points de vie : 40

Compétences de classe :

Don occulte (Changement d’esprit)*
Perspicacité **
6eme sens **
Arts Ménagers **
Potions et herbes *
Sciences occultes **

Compétences de classe : Aizou

Sciences occultes ***
Don occulte (Changement d’esprit)**
Don occulte (Polymorphe – Changement de corps de Chouji en Aizou et inversement)**
Don occulte (Contrôle du vent : Lancer de plumes tige en avant, Claquer les objets (portes, fenêtres, etc), Faire perdre l’équilibre à une personne par la violence d’une rafale, voler sur quelques mètres pour s’enfuir ou atteindre les toits.)***
Don occulte (Contrôle des plumes : un millier de plumes pour empêcher la visibilité et pouvoir s’enfuir, lancement des plumes comme des dards.)***


(Vu l'ancienneté de l'entité, j'ai considéré qu'elle était adulte et je lui ai distribué 13 points. Bien évidement les points mais aussi les dons occultes peuvent être supprimés.).

Bonus



[url="http://pilaf.free.fr/divers%20et%20avatars%20pour%20recueil/perso.jpg"]Aizou[/url]

[url="http://pilaf.free.fr/divers%20et%20avatars%20pour%20recueil/perso1.jpg"]Chouji[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Hyouri Chouji   Mar 3 Juin - 17:19

Bonjour Chouji /Aizou

Cela fait plaisir de retrouver cette mahou déjà présente sur la v1. Tout d'abord pour les 13 points de compétences, c'est bon je trouve normal que ceux ci soient à treize vu le caractère exceptionnel du personnage qui est un peu le pnj dissimulé du forum *sort*.

Alors pour ma part, rien à redire, les attributs sont très bien répartis, correspondant aux attributs physique à la description et l'avatar que j'adore toujours autant. Histoire, descriptions, competences, tout est bon, le cas de possession qui ne fait pas shyzo et qui explique pourtant cette "autre" personalité... validée donc !

Comme tu le sais, il faut faire attention à restreindre l'usage des pouvoirs, enfin je ne me fait pas de soucis de ce côté là. Sois de nouveau la bienvenue !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hyouri Chouji
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Hors Jeu :: Fiches de personnages :: Fiches validées :: Lycéens validés-
Sauter vers: