Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Quelques mots à propos du SIDA...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alden Nausicaa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 34
Date d'inscription : 08/06/2008

Fiche de perso
Classe: Tombeuse
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Quelques mots à propos du SIDA...   Mer 11 Juin - 15:17

Bonjour!
Je ne voudrais pas plomber l'ambiance du forum, et si vous trouvez ce sujet innaproprié, lockez-le, je voulais juste vous informer de quelques petites choses à propos du respect de la femme et du sexe.
Je ne sais pas si vous vivez en france, mais le pays ou je vis (le cambodge) est un pays très touché par le SIDA et la prostitution.
En france, vous avz certes entendu parler de tout cela mais vous ne pouvez pas être aussi bien informés qu moi:

Le Cambodge est un pays ou les mots "Légalité" ou "Justice", sont des mots vagues. En effet, les Chinois et les coréens y ont installé un résau de tourisme pédophile et personne ne proteste (à part 2 ou 3 associations qui se contente de poser des affichettes sur les taxis "Sex with a child is a crime", mais j'y reviendrai plus tard) et ils ne sont pas les seuls. Il existe au Cambodge (et dans bien d'autres pays) des réseaux de prostitution forcée, ou en d'autres termes: des bordels ou même les policiers vont se soulager de temps à autres. Et je ne parle pas de love-hotels, mais de bâtiments pourris dans lesquels les filles sont obligées de rester. Elles font environ 15 à 20 passes par jour. Si elles essayent de s'enfuir, on envoie un hitman à leur poursuite et on leur inflige des punitions inhumaines et vicieuses du style: on leur met des piments dans l'anus, ou on les oblige à boire leur propre urine, et j'en passe. Elles doivent travailler tous les jours et céder aux caprices de tous leurs clients, même de coucher sans préservatifs, ce qui fait que la plupart d'entre-elle finit par attraper le sida ou un gosse (Et si elles s’y refusent, les clients ne se privent sûrement pas de les battre). Dans ces cas-là, elles empruntent de l'argent à leur patronne pour avorter (et quand je parle d'avortement je veux dire des avortements à la barbare sur les tables de cuisine) ou bien elles accouchent et se retrouvent avec un enfant sur les bras.
La plupart d'entre elles sont rentrées dans la prostitution pour nourrir leur famille et pouvoir fumer du mâ. D'autres ont été vendues par leur famille au plus jeune âge. Les cambodgiens pensent que d'enlever la virginité d'une fille leur apportera 10 ans de bonheur. Donc il arrive très souvent que les filles soient recousues à vif pour qu'elles gagnent de la valeur.
Si, je vous jure, ça existe encore de nos jours.
Et personne ne dit rien contre ça, parce que tout le monde s’en fout. Le Cambodge est gouverné par un ancien khmer-rouge ! je ne sais pas si vous vous en rendez compte, mais ce pays est le plus corrompu au monde. Le taux de pauvreté (c.-à-d. les gens qui gagnent moins d’un dollar par jour, ce qui équivaut à 75 centimes d’euros) est à plus de 40%. Ce pays est décadent depuis la guerre.

Leur rêve, à toutes ces filles ? Trouver un riche client "blanc" qui tombera d'affection pour elle et les enlèvera de cet enfer pour les emmener avec elles. Celles à qui ça arrive voient parfois leur bienfaiteur se retrouver avec une balle dans la tête. (C'est arrivé à un pote à mon père: il a voulu racheter une fille dont il était amoureux à sa patronne. Il a payé 2.000 dollars (notez bien la dérision du prix) et s'est pris une balle dans la tête deux jours plus tard. Le mec était marié et avait 2 gosses.)

Je pense qu'on ne peut pas les blâmer de vouloir ça: elles veulent le bonheur. "L'amour est un luxe lorsqu'on est pauvre" disent-elles. Elles veulent juste arrêter de se faire baiser par 15 mecs différents tous les jours et manger à leur faim. Bref: survivre.

Comment je sais tout ça? Facile. Tous les jours je vois des vieux touristes blancs bedonnants, moches et décrépis en charmante compagnie d'une jolie cambodgienne d'une 20aine d'années. Et à chaque fois je me dis "Connard." Parce que les vrais responsables, c'est eux. Ces connards de clients qui trouvent rien de mieux à foutre que d'alle baiser une pauvre fille dans un bordel minable. Alors que la plupart du temps ils sont déjà mariés.

Ensuite, il y a deux documentaires que je vous conseille de lire:

"Le papier ne peut pas envelopper la braise" de Rithy Panh
Existe en livre et en film (VO sous-titré français)
Ce sont des témoignages de prostituées. Il les suit dans leur quotidien et elles racontent tout. Un film bouleversant sans aucune scène équivoque.
Cliquez sur le lien pour l'acheter:
Achetez « Le papier ne peur pas envelopper la braise »

"Le silence de l'innocence" Par SOmaly Mam
C'est une autobiographie. Somaly Mam raconte son passé de prostituée forcée arraché de sa campagne natale pour aller "travailler" en ville. Elle a été vendue à l'âge de 10 ans je crois par son grand-père. Elle a vécu Pol Pot, sous le régime khmer rouge et s'en est sortie. C'est une femme admirable. Elle a maintenant 2 filles et un fils (une de ses filles est une amie à ma sœur) et dirige une association pour aider les prostituées forcées en situation précaire.
A la fin de ce livre, vous trouverez un bon pour faire un don à cette association.
Cliquez sur le lien pour acheter ce livre:
Achetez « Le silence de l’innocence »

Voilà, je ne vous demande pas de les acheter ou de faire un don, mais juste pour que vous soyez prévenus. Messieurs, si vous allez dans un pays comme le Cambodge ou la prostitution est très répandue, je vous supplie de vous abstenir, car plus vous serrez nombreux à y aller, plus ça va continuer et continuer.
De plus, mettre un préservatif lors d'une relation sexuelle est une preuve de respect et d'estime envers votre compagne. Prouvez-nous qu'il ne reste pas que des machos misogynes sur terre!
Je ne suis pas là non plus pour prêcher ou pour vous faire pitié, ni pour vous raconter un roman. C’est malheureusement la triste réalité.


Voici une petite vidéo sur le sida:
Voir la vidéo

Bref, après ça, je n'ai qu'une phrase à vous dire: Sortez couverts! XD

Merci de m'avoir lue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsuo Akane

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 04/06/2008

Fiche de perso
Classe: Kawaii
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quelques mots à propos du SIDA...   Mer 11 Juin - 15:42

J'avoue que ton texte m'a touchée... Je ne sais pas trop quoi répondre à part que... heu... que j'me protège ! Enfin, avant, quand je prenais ni la pilule et que j'avais pas fais de test... (et que mon copain non plus).
J'pourrais essayer d'en parler a certaines personnes si tu veux, comme ça, plus on sera mobilisés, plus on aura de chance que ça change...? Surtout que la pédophilie (la vraie, celle qui n'inclue aucun amour et qui est a base de sexe répugnant) me donne envie de vomir...
Par contre, je compte que la pédophilie s'arrête à partir du moment où la fille est consentante (ou bien le garçon), et bien évidement, qu'un réel amour soit présent... (je faisais partie de ces gens il y a quelques années, avec mon copain actuel. J'en avait 14 alors que lui 19...)
Ensuite, je voudrais savoir s'il y a quelques aides tout de même... que je me renseigne ou un truc dans le style. En tout cas, j'vais vraiment essayer de faire un truc! J'aimerais pas que ça arrive a mes futurs enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ookami Masago
Admin et Garoute en chaleur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 326
Age : 34
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Bouffonne
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quelques mots à propos du SIDA...   Mer 11 Juin - 15:49

Je ne pense pas que l'on va te locker le sujet car il est aussi importants de parler de ce genre de choses, après tout on nous aveugle suffisamment. Un forum, c'est du délire, mais aussi des discussions sérieuses,d es choses qui nous touchent, qui nous font rire, pleurer, ou qui nous indignent. Donc je pense que cela devrait aller, pour moi c'est bon, je verrais avec Murr et Sakiko. Il suffit de ne pas lire ce sujet si on est mal à l'aise.

Le Cambodge est un pays qui a beaucoup souffert, balloté de diktat en diktat, appauvri, avec une très lourde histoire derrière lui. En ce qui concerne la prostitution, ça alimente le mythe des pays pauvres asiatiques, ou des coins comme Bali ou la Thaïlande. Un des trucs les plus moches reste le concept que l'intégrité d'une personne ait un prix. Je ne suis pas aussi documentée mais quand on voit que ces choses atroces sont faites sans que personne ne fait rien, ça donne envie de vomir. Et quand je vois les exemples de barbaries que tu cites, je me dis que le monde est fou. Comment peut-on faire des choses pareilles, même y penser, comment peut-on seulement fermer les yeux et laisser faire?

Le malheur est que ce genre de trucs arrive partout, depuis la nuit des temps, et que de tout temps des gens peu scrupuleux utilisent la vie d'autres personnes comme de vulgaire bout de chiffon. Et plus le pays est pauvre, plus c'est implanté. Il y a du mouvement contre le tourisme sexuel, mais largement pas assez. Les exemples réels que tu nous donne me font froids dans le dos. C'est choquant, et c'est ça la réalité du Cambodge. Alors après, qui sont les coupables, les vrais? On n peut absolument pas blâmer les filles (ce sont elles les victimes, qui serait assez ouf pour ne pas le remarquer oO), mais bel et bien les clients étrangers qui viennent profiter d'elles mais aussi tout ceux qui tiennent et mettent en place ces réseau inhumains.

Merci pour les références cinématographiques et littéraires, je pense que c'est importants d'avoir des témoignages et surtout de sensibiliser les gens. En ce qui concerne le port du préservatif, c'est en effet un preuve de l'estime de son partenaire. Vous qui avez le choix, homme comme femme, acceptez-le, car le Sida ne choisi pas quand il touche.Trop souvent des jeunes me disent "mais je sens moins bien avec". Oui, mais entre cela et le Sida, je pense qu'il n'y a pas photo. C'est un moyen de contraception, ça protège aussi de toutes les MTS. Nous qui avons le choix, pas comme tout ces gens qui ont moins de chance que nous, nous devons le porter. Hétero ou Homo (étant homosexuelle, j'essaye de répandre l'utilisation du préservatif féminin ou digue dentaire dans mon entourage), le Sida ne choisi pas quand il touche.

Voilà, j'avais envie de m'exprimer sur le sujet ouvert par Nausicaa-chan. C'est important de discuter de ce genre de problèmes, de ne pas faire les aveugles et de rester informés. D'être sensibles à la souffrance d'autrui. C'est important.

Nous verrons avec les autres Admin si le sujet est jugé "trop hard", mais pour moi ça va, après tout une communauté doit parler de tout, on est pas que là pour se taper des délires. Cela dit j'ai pour habitude (oui vous le savez tous, oui je le dis tout le temps, je suis pragmatique à l'extrême) de ne jamais prendre de décision seule. Merci Nausicaa-chan pour cette sensibilisation, n'hésitez pas à réagir de manière constructive.

En ce qui concerne la pédophilie, mon avis est tranché : un adulte qui fréquente une personne de moins de 15 ans et trois, moi, c'en est. Il n'y a pas de "vraie" ou de "fausse". Quand un adulte fréquente une personne de plus de 15 ans et trois mois mais de moins de 18 ans, c'est du détournement de mineurs, c'est pour moi inconcevable et punissable. Je fonctionne avec la loi, bien que je sache que beaucoup d'ado fréquentent des gens plus âgés (en général une fille de 15 ans avec un gars de 18 ). Bref, c'est par contre là un sujet (l'âge de fréquentation, la "vraie" ou la "fausse" pédophilie) que nous ne devrions pas vraiment traiter sur le forum par contre je pense, car il peu soulever des débats violents, et Forumactif a une certaine législation sur les post, faites attention. Restons donc au sujet de base, sans abus de langage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alden Nausicaa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 34
Date d'inscription : 08/06/2008

Fiche de perso
Classe: Tombeuse
PV:
0/0  (0/0)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quelques mots à propos du SIDA...   Mer 11 Juin - 15:55

C'est vraiment gentil à toi de vouloir te mobiliser!
Je pense qu'il doit y avoir un peu partout en france des associations pour le sida, tu peux toujours essayer d te renseigner si tu tiens vraiment à faire un geste. Sinon, tu peux achter le livre "Le silence de l'innocence" dont j'ai parlé, il y a à l'intérieur un coupon pour faire des dons à l'association de Somaly Mam, qui xiste également n france (les adresses sont dans le livre) ou même juste envoyer une lettre d'ncouragement, ça fait toujours plaisir.
Et sache que les dons ne sont pas la seul façon de militer! S'informer (en lisant ces livres par exemple) et en parler autour de toi peut aussi baucoup aider. Au moins, ce sera à titre préventif, car si tu fais un don, il ira dirrectement au centre d'accueil des filles déjà atteintes du SIDA.

Pour ce qui est de la pédophilie, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Je ne pense pas qu'avant un certain âge on puisse parler de conscentement car on est trop jeune pour se rendre compte de ce que l'on fait et d'avoir son libre arbitre. On est influençable et les notions de bien et de mal ne sont pas encore tout à fait claires dans nos têtes. C'est pour cela que la majorité sxuelle est établie à 15 ans. Après, chacun est différent et n'a pas forcément l'esprit évolué au même âge.
Et puis je pense qu'un mec d 20 ans qui couche avec une fille de 14 ans n'est pas un mec bien. Mais après, chacun son avis, il ne faut pas généraliser et je ne connais pas ce garçon donc je ne me permets pas de le juger, surtout que je ne connais pas les circonstancs. je suis pe-e vieux jeux.

En tout cas, si tu as couché avec ton copain de 19 ans quand tu en avais 14, sache que tu aurais pu lui risquer la prion, car même si il n'y a plus pédophilie, il y a détournement de mineur et tes parents auraient pu porter plainte, conscentante ou non. Juste pour te prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Quelques mots à propos du SIDA...   Mer 11 Juin - 16:03

Sujet vérouillé, du moins temporairement, ceci étant dut à la délicatesse des sujets abordés, entre autre....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques mots à propos du SIDA...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques mots à propos du SIDA...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques mots couchés sur le papier. Ni plus ni moins.
» Quelques mots échangés avant de partir. [Roxane]
» Objets magiques ? La sorcellerie au sein des objets
» ? juste quelques mots d'amour
» Quand l'amitié ne se résume pas en quelques mots, il y a toujours les regards !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Communauté Ryuuketsu (HJ) :: Discussions Générales-
Sauter vers: