Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Matsuura Eri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matsuura Eri

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/06/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Matsuura Eri   Sam 28 Juin - 20:42

Prénom : Eri
Nom : Matsuura
Age :16 ans
Classe : Aristocratie
Métier ou année scolaire: 2ème année, c’est une nouvelle élève de Ryuuketsu
Orientation sexuelle :Hétérosexuel
Particularité: Sa couleur de cheveux……
Phrase typique: Que me veux-tu?
But/Rèves : Tout d’abord se perfectionner aux arts martiaux, et avoir l’occasion de choisir elle-même son futur et la vie qu’elle souhaite mener

Description physique : Dès votre première rencontre avec Eri, en tout cas si vous en avez l’occasion, vous remarquerez tout de suite l’expression triste et fermée de son visage qui montre bien qu’elle n’est pas facile à aborder. Ses yeux bleus couleurs océans montrent clairement son côté froid et calme en même temps. Possédant de fines lèvres, elle ne les fait bouger que les fois où elle se décide à parler, quand ce n’est pas le cas c'est-à-dire régulièrement elles sont sans expression. Représentant seulement le silence dont la jeune fille fait preuve. Il est donc difficile de savoir ce qu’elle pense ou encore ce qu’elle ressent, elle n’en reste pas moins le portrait craché de son père. La seul différence est bien sur le caractère qui n’est pas du tout le même, car ils restent complètement opposés. Mettons à présent les traits du visage de côté pour se concentrer sur son physique qui ne laisse rien paraître à sur son caractère ou même à l’image qu’elle donne. Déjà rien que ses cheveux blonds attirent l’attention, on a du mal à penser qu’elle vienne d’une classe telle que l’aristocratie. Pourquoi ? Simplement parce que s’est mal vu dans ce milieu. De plus étant japonaise la couleur blonde n’est pas naturelle, bien sur, il y a une raison valable quant au choix de cette teinture entre autre sa vie mouvementé et dangereuse. Mis à par la couleur de ses cheveux, vous remarquerez aussi leur longueur, ils lui arrivent à peu près jusqu’au bas du dos. Comme bon nombre de fille, Eri aime prendre soin de ses cheveux même si contrairement à certaine, vous ne la verrai pas passer 3 heures à s’en occuper. Ses cheveux n’en reste pas moins impeccables.

L’adolescente adopte régulièrement une coiffure très originale, ses cheveux sont attachés à la manière d’une demie queue de cheval, mise quelques peu en pagaille accompagnée de petites nattes délimitées par des perles aux bouts. De profile caché par les cheveux, on peut également remarquer des anneaux dans ses oreilles. Mettant son côté féminin en valeur, on en oublierait presque son côté pas facile à cerner, mettant de la gaîté dans son apparence. Vu sa personnalité on pourrait croire qu’Eri s’habille surtout avec des vêtements tristes ou sombres, mais ce n’est pas du tout le cas. Elle a pour habitude de s’habiller avec diverse couleur et ça depuis son enfance, ses tenues sont loin de refléter son caractère. L’adolescente aime beaucoup porter plusieurs petits débardeurs colorés avec par-dessus des hauts avec une seule manche laissant paraître ses bras. Elle porte également des pantalons tout comme des jupes mais pas trop courtes. Il lui arrive aussi de porter des vêtements plus classe, comme des vestes façon tailleur. Ses chaussures favorites sont les talons bien qu’elle porte de temps en temps des sandales. En apparences, elle peut paraître fragile car quand on regarde bien Eri est loin d’être une géante, ne mesurant d’un mètre soixante. Si on rajoute sa fine silhouette, il est dur de croire que l’adolescente pratique les arts martiaux depuis 4 ans. Les apparences sont trompeuses, mais personne ne peut sans douter puisqu’elle n’a jamais fait usage d’une seule de ses techniques devant quiconque. Elle n’en reste pas moins très douée.

Description psychique : À première vue, on en juge tout de suite qu’ Eri n’est pas une fille très bavarde qui ne parle pas à n’importe qui et pas dans n’importe quelles circonstances. Pour l’adolescente ouvrir la bouche ne se fait que quand cela est nécessaire. Vu comme ça, on pourrait le juger insociable. Et ne s’exprimant pas beaucoup pourtant elle n’a aucune difficulté dans ce domaine. C’est même une facilité à ses yeux, et donc elle n’est pas du tout timide.Un problème qu’elle n’a jamais eu grâce à son éducation et les valeurs qu’on lui a assigner. Lorsqu’il lui arrive de parler à quelqu’un ou à un groupe de personne, elle s’exprime très clairement et avec une aisance très impressionnante. Ce qui à tendance à surprendre les gens qui, on la chance de l’entendre .Quand elle parle, ses émotions se font ressentir avec une profondeur hallucinante. Si elle récite un poème, elle y mettra toute l’intonation et donna l’impression de comprendre le message, s’il y en a un, que l’auteur veut faire passer. Elle a le don d’émouvoir souvent sans le faire exprès mais cette qualité la rend aussi très intimidante. Les plus sensibles doivent s’abstenir, et les timides encore plus. C’est une fille aussi très persuasive et donc qui arrive facilement à convaincre les gens ou encore de leur faire croire n’importe quoi. Utilisant son art de parler pour utiliser les autres, elle ne montre évidement ce côté de sa personnalité que lorsque cela est utile. Il est donc très rare de voir une Eri sympathique, faisant attention aux gens qui l’entoure. Sourire chez elle est un mot complètement inconnu et qui le sera sans doute pendant encore longtemps. Ce qui fait qu’elle n’à aucun amis ou même de relation avec les autres, la seule personne avec qui l’adolescente s’entend plus ou moins est sa cousine paternelle. On pourrait croire qu’elle n’a aucunes qualités mais heureusement chaque être humain en possédait au moins une.

Malgré son côté renfermé, elle reste une personne calme qui fait toujours en sorte de ne pas s’énerver en tout cas le moins possible. Garder son sang froid est une des choses qu’on lui enseigna, encore un point commun avec son père. C’est également une fille très vigilante, qui à tendance à se méfier des gens qu’elle ne connaît pas. L’univers dans lequel ses parents l’ont fait vivre, à développer chez elle une grande méfiance du coup, elle fait très peu confiance. Et pour l’avoir, il faut être plus que patient et surtout montrer le mieux possible que l’on peut l’obtenir. La raison ? La trahison d’un être proche sûrement la pire des choses qui ce soit produit à ses yeux. Et la blonde savait pertinemment les dégâts que cela causait ensuite. Lorsqu’ il lui arrive d’accorder sa confiance, événement rare jusqu’à maintenant, Eri se comporte un peu différemment même si ses mauvais côtés ressortent toujours. Alors créer une amitié avec elle ne sera pas chose facile, comparable à un supplice pour certains. Une de ses plus fréquentes habitudes est d’analyser les gens et de prendre la première impression en compte. Car pour elle s’est toujours la bonne et si elle est mauvaise, aucune chance d’être ami avec. Examinant de haut en bas la personne, écoutant attentivement les moindres paroles lui permettant d’obtenir des informations très utiles qu’elle pourrait utiliser à tout moment. Sans compter le caractère extrêmement important, encore une fois si celui-ci ne plait pas du tout à Eri ou est complètement l’opposé du sien vous connaissez la suite. En revanche une personne ayant plus ou moins le même caractère ne sera pas nécessairement apprécier de la jeune fille et donc son ami.. C’est donc une personne très compliquée prenant même les réactions de diverses situations pour se renseigner. En résumait, il est assez difficile de comprendre Eri et de faire parti de son entourages

Histoire : Il devait être 20h00, la nuit était tombé sur la ville de Osaka plus tôt que d’habitude à cause de la pluie qui ne cesser de tomber depuis ce matin. Dans un quartier un peu plus éloigné du centre ville, on distinguait très bien la belle et grande maison de la famille Mastuura. Une des familles les plus riches de la région et peut-être même l’une du pays. Evidement leur demeure n’était pas une simple maison mais une vraie résidence privée. Ce soir là, c’était éclairé de partout et il y avait pas mal d’agitation. Les membres du personnel de la maison courant dans tous les sens. La cause de tout cela ?! Mme Mastuura était en train d’accoucher et il était apparemment trop tard pour l’amener à l’hôpital le plus proche. La seul solution, faire ça ici dans son domicile avec des domestiques. Son mari n’était pas encore rentrée et venait d’être mis au courant, sauf qu’elle ne pourrait pas l’attendre plus longtemps. Ca avait déjà commencé, et le travail devait se mettre en route. Après plusieurs minutes interminables d’efforts, Mme Mastuura donna naissance à une petite fille. Un énorme bonheur pour elle, son premier enfant ce tenait dans ses bras. Pleurant et cri dans toute la maison. Quand son mari arriva enfin à son chevet, ils décidèrent de l’appelait Eri.

Les premières années furent magnifiques, entourés d’un père et d’une mère qui l’aimait. Elle ne manquait de rien, étant donner la fortune qu’avait sa famille. Son père Eichiro Matsuura était un homme d’affaire réputé qui était très connu dans le pays. Ses affaires marchaient au mieux, pour leur plus grand bonheur. Quant à sa mère Rei Matsuura, elle ne travaillait pas et privilégier l’éducation de sa fille. Sûrement la chose la plus importante à ses yeux, souhaitant qu’Eri puisse devenir comme son père, favorisant les apprentissages de l’étiquette et toutes ses choses ennuyantes. Dès qu’Eri eu l’âge de 6 ans, la jeune femme engagea des professionnels pour tout lui apprendre rapidement et bien. Cela incluais également l’apprentissage scolaire, faisant venir régulièrement les meilleurs professeurs. En d’autre terme, elle n’eut jamais l’occasion d’aller à l’école et de se faire de quelconques amis. Ses journées, elle les passées à étudier et à apprendre les bonnes manières, bien sur ça lui plaisait pas tellement mais à son âge on avait pas son mot à dire. Surtout à des parents comme les siens, obéir s’était la première chose qu’on lui avait enseignée et elle ne devait pas les décevoir.

On peut donc dire que sa vie se résumait à peu près à cela, une vie de prisonnière dans une grande maison pas loin de la ville. C’était pour son bien comme disait son père, car comme toutes familles richissime les enfants hérités des biens de leurs parents et dans son cas une partie l’entreprise de son père lui appartiendrait. L’autre parti de l’entreprise quant à elle appartiendrait à son cousin Kyosuké Matsuura beaucoup plus âgé qu’elle. C’était le fils du frère aîné de son père, son oncle Eisuké Mastuura. Il avait également une fille appelait Hanae Matsuura du même âge qu’elle qui par contre n’avait pas de poste défini pour l’instant. Comme plus tard il travaillerait ensemble, Eri les voyait régulièrement lorsqu’elle passait voir son père à son boulot, les seules personnes qu’elle voyait d’ailleurs. L’entend était plutôt bonne malgré les caractères complètements différents, ses seuls amis en somme. Dans sa tête, elle avait une image complètement positive de son futur avenir, imaginant une vie libre lui permettant de faire ce qu’elle souhaitait. Voilà à peu près comment la jeune fille avait vue les choses pendant toutes ses années. Elle appris très vite à ouvrir les yeux sur ce monde qui l’attendait de pied ferme. Son père se décida enfin à jouer la carte de la franchise et lui révéla le lourd secret de la famille Matsuura.

Leur famille était loin d’être la jolie famille d’aristocrate dont tout le monde parlait si bien. Pas du tout, ils étaient tous loin du compte. En réalité c’était une famille de Yakuza, et l’une des plus dangereuse du Japon. Rien de tel pour détruire les espoirs d’une adolescente, que de savoir que le monde où l’on avait vécu toute sa vie n’est qu’un monde de mafieux, de magouilles, de vols…Et quand en plus le destin voulait qu’on soit amener à leur donner un coup de main, d’ailleurs sa cousine comme son cousin étaient dans la même situation. Ainsi que sa mère qui était parfaitement au courant et qui était plus qu’impliqué dans tout cela. Eri fut donc très influencé et prit la décision d’être aux côtés de son père, elle n’avait plus tellement le choix de toute façon. D’après ce que son père disait, elle avait toutes les qualités pour l’être. Doté, grâce à l’éducation fort sonner de sa mère, de l’art de convaincre n’importe qui seulement par la parole, d’émouvoir et de persuader. Etant une personne étudiant très attentivement les gens ce n’était pas un problème pour elle, d’utiliser toutes les informations récoltés contre la personne en questions. Ce qui lui permettrait ensuite d’intimider très facilement et à ça guise, mais cela été loin d’être un plaisir ou son passe temps favoris. Des atouts parfaits sauf que cela ne suffisaient pas. Dans ce milieu savoir se battre assurait plus de chance de rester en vie.

La jeune fille se mit à pratiquer les arts martiaux, plus précisément le kung fu le plus tôt possible. Sachant bien sur que ça lui assurerait pas se protéger de tout. Et comme ses parents avaient de l’argent sûrement sale, ils engagèrent une professionnelle qui lui enseigna pendant 4 ans. Lui apprenant toutes sortes de techniques, surtout centré sur la défense contre quelqu’un d’armé. Maîtrisant des techniques de postures des jambes comme le Chong Yok « coup de pied latéral » et le Ding Yok « coup de pied circulaire ». Mais aussi des poings comme le Peng Choy « le poing direct » et le Bao Jong « coup de coude ». Pendant ses années, elle atteignit un niveau satisfaisant et même très bon. Eri était plus ou moins prête à rentrer dans ce monde, elle commença à suivre de loin les affaires louches de son père. Se chargeant par moment de lui faire parvenir des informations sur certains ennemis. Cela paraissait ce résumer à ça mais c’était bien pire qu’on pouvait le croire, dans ce monde les masques finissait par tomber. Précisément le jour de la mort de son oncle pour cause de trahison, ce fut le pire événement au sein de leur famille. Personne n’avait réellement compris ce qui s’était passé, son père lui-même n’avait jamais bien compris et ne faisait jamais allusion à cette histoire. Une affaire qui ne sera probablement jamais résolue. Après sa mort, son père se fit plus discret et arrêta quelque temps ses affaires. Il était seul maintenant, et son neveu n’était sans doute pas près à prendre sa place. Un an passa depuis ce tragique incident. De son côté Eri s’était re-concentrer sur ces études et avait laisser de côté le monde des Yakuza. Pendant cette période, elle reçu une lettre d’un pensionnat nommé Ryuuketsu. Une des écoles les plus connus et prestigieuse du pays et il lui proposé de l’intégrer. Une proposition qu’elle s’empressa d’accepter, une chance pour elle de tourner la page après les derniers événements et de l’éloigner un peu de tout ça.

Force : 5
Vigueur : 6
Combat : 6
Intelligence : 6
Volonté : 5
Perception : 7
Charisme : 5
Chance :5


Points de vie : 60


Compétences de classe :
**Eloquence
*Vigilance
**Persuasion
**Intimidation
**Psychologie
*Arts martiaux


Dernière édition par Matsuura Eri le Sam 28 Juin - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choio Kumiko
Dépressive chronique adorée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 26
Date d'inscription : 24/04/2008

Fiche de perso
Classe: L'Artiste
PV:
50/50  (50/50)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Matsuura Eri   Sam 28 Juin - 20:52

Hoy Eri-san

Je n'ai pas pris le temps de lire ta fiche mais en survolant, j'ai déjà une ou deux choses à te dire xD

1- L'avatar est déjà pris, il faudra en changer.

2-tu peux pas avoir 45 points avec 6 en vigueur car les points de vie= valeur en vigueur multiplié par 10, soit 60 pour toi =)

Voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsuura Eri

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/06/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Matsuura Eri   Sam 28 Juin - 20:56

ouin Bon ben je vais tenter d'en trouver un autre -_-

Sinon j'ai modifé ^^

Précison il ne colle pas à mon perso mais c'est juste en attendant d'en trouver un autre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Matsuura Eri   Dim 29 Juin - 2:19

Bonsoir Eri,

Alors avant d'attaquer la fiche je vais attendre que l'avatar soit définitif pour mieux contrôler le rapport à la description psychique en même temps que le reste. Ayant survolée, je ne pense pas que la fiche soit très problématique... la mise en page est des plus agréable au passage.

Je donnerai donc mon avis une fois l'avatar définitivement choisi ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsuura Eri

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/06/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Matsuura Eri   Lun 30 Juin - 13:35

Merci ^^

Bon après maintes recherches j'ai trouvé celui-ci j'ai essayais d'en trouver un le plus ressemblant possible à l'autre, j'espère que ça ira ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ookami Masago
Admin et Garoute en chaleur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 326
Age : 34
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Bouffonne
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Matsuura Eri   Mer 2 Juil - 22:45

Les points demandés par Sakiko étant respecté, l'avatar me convenant, je valide. Un Mp te sera envoyé sous peu pour définir ton numéro de chambre, bon jeu à toi parmi nous. Wink

N'oublie pas d'activer et remplir ta fiche de perso via ton profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matsuura Eri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matsuura Eri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Hors Jeu :: Fiches de personnages :: Fiches validées :: Lycéens validés-
Sauter vers: