Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 8 Avril, 21h00 - Dernière soirée de liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Otomachi Shiba

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/04/2008

Fiche de perso
Classe: Le Kawaii
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: 8 Avril, 21h00 - Dernière soirée de liberté   Jeu 3 Juil - 23:23

Voilà, l'orage avait enfin fini de faire son spectacle sur toute l'île, ce qui devait soulager plusieurs personnes, Par contre, Shiba avait beau être soulagé que la tempête soit partie, celui-ci était trempé jusqu,aux os. Il n'avait eu aucun abri assez protecteur pour ne se fasse mouiller, au contraire. Ses vêtements se faisaient lourds sur lui, ce qui le déprima encore plus. Pour conclure tous ses malheurs, il s'était perdu, comme toujours. Allait-il un jour trouver ce pensionnat? Il l'espérait du moins. D'ailleurs, il aurait bien demandé son chemin à quelqu'un, mais avec la sale température qu'il venait d'avoir, peu de monde se promène dans les rues. D'un coup d'épaule, le kawaii fit remonter sa gance de son sac sur son épaule. Il eut une grande envie de vouloir cajoler sa peluche contre lui pour le rassurer, mais Kiaka était sagement entouré dans les vêtements de Shiba au fond du sac. Il ne voulait pas prendre de chance de le mouiller lui aussi. L'adolescent soupira un long coup et secoua sa tête pour se réveiller, il commençait à se fatiguer peu à peu comme il marchait tout le temps. Ses cheveux rose vinrent se coller à son visage et Shiba poussa un grognement à ce moment. Tout ce qu'il voulait c'était de dormir dans un bon lit douillet et être au sec. Tout en marchant, il leva les yeux vers le ciel qui recommença à pleurer. Foutu pluie!! Il était temps de se trouver un endroit où s'asseoir, malgré qu'il pleut. De toute manière, il ne pouvait pas être plus mouillé de ce qu'il était en ce moment même.

Soudainement, le japonais crut avoir un brin de chance quand il fit un parc qui s'offrait à lui juste à sa droite. Tout devait être mouillé là aussi, mais peu importe, il y a toujours des bancs dans un parc, non? Voulant garder plus d'espoir, Shiba afficha enfin une moue de joie sur son visage et prit le pas dans le vaste terrain. Ses pas créaient un bruit de frottement dégoulinant avec les souliers et l'herbe mouillés. Même si la noiceur prenait la plus grande part, il réussit à distinguer un banc à plusieurs mètres de lui. Trouvant une force cachée, il se mit à courir dans la direction de sa cible. Après quelques secondes, il se laissa s'échouer sur la banquette. Il sentit ses pieds s'engourdir de soulagement avec un mélange de battement de coeur en eux. Il ferma ses yeux pendant une seconde et s'assit correctement par la suite. Le kawaii ouvrit son sac qu'il avait placé sur ses genoux et en sortit son Kiaka avec accompagnement, sa dernière boîte de Pocky. Il serra contre lui son compagnon et blottit son nez sur le dessus de la tête du chaton en peluche. Kiaka sentait si bon, il sentait encore l'odeur de sa mère. Voyez-vous, Shiba eut l'idée de le parfumer du flacon de sa mère que lui-même avait gardé. Il resta au moins une minute complètement comme cela et se décolla du toutou avec un grand sourire. Le bonheur revint en lui. Un bruit de carton se fit entendre et Shiba sortit un batonnet de son addiction. Il fixa le Pocky rosâtre et regarda ensuite Kiaka qui était assis sur son sac en lui souriant.

- À notre dernière soirée de liberté, mon ami!

Sur ces mots, le jeune homme donna une petite tapotte dans le coeur de Kiaka avec l'extrémité du biscuit. Il gloussa comme un gamin et commença à grignotter son Pocky. Collant sa peluche contre lui, il referma rapidement son sac et le déposa à sa gauche sur le banc. Shiba soupira de satisfaction cette fois-ci et leva ses yeux vers le ciel pour admirer la lune devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
8 Avril, 21h00 - Dernière soirée de liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeudi 23 avril soirée alternative gratuite et ludique au Kursaal
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Ville :: Routes et Quartiers résidentiels :: Le parc public-
Sauter vers: