Pensionnat Ryuuketsu V2

Un pensionnat horrifique dans le Japon contemporain
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionGalerie

Partagez | 
 

 Mizuno Sakiko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Mizuno Sakiko   Sam 19 Avr - 6:57

Nom : Mizuno
Prénom : Sakiko

Age : 18 ans
Classe : Aristo
Sexe : Feminin
Sexualité: Voyons, une personne d'une lignée aussi raffinée que la mienne ne révèle pas ce genre de détails.
Phrase typique :Apprenez à vous tenir, mais ne venez pas ternir ma présence en ces lieux de par votre simple existence...

Particularité : Sakiko n'est plus humaine, étant devenue une Kyuuketsuki (vampire). Malgré sa grande volonté, elle est sujette d'une dépendance profonde au sang, au mieux et dans le meilleur des cas, elle peut tenir quelques journées s'en devoir s'en abreuver, cependant la vision du liquide rougeâtre accélérera le processus et dès lors elle devra subvenir à ce besoin au plus vite.

Description physique: Grande, au physique des plus sveltes, Sakiko se sait belle, sans être narcissique pour autant. Ses cheveux, rouges vermillon, sont très longs et soyeux, contrastant fortement avec le profond bleu cyan de ses yeux, lui conférant un air inquiétant la plupart du temps, une lueur de malignité semblant pétiller sur ceux ci par moments. Ce sentiment d'inquiétude, d'inconfort est souvent renforcé par les sourires qu'elle peut afficher, parfois moqueurs, parfois hautains, bien souvent méprisants et dédaigneux et bien plus rarement de façade. Sakiko s'habille de longues jupes amples, celles ci lui descendant jusqu'au chevilles, ayant une préférence pour le rouge carmin, celui ci s'harmonisant parfaitement avec sa longue chevelure. Ces jupes cachant de longues jambes très fines. Sa chevelure tombe sur cette dernière, se terminant au bas de son fessier. Sakiko a pour tic de jouer bien souvent de quelques unes de ses mèches, les entortillant pour passer le temps quand l'ennui la gagne. Un serre tête vient orner constamment son crâne, alors que ses préférences vestimentaires rejoignent celles de Sachiko, préférant les chemises, en général de couleur bleu et très claires, plus rarement de tons différents, bien que souvent maussades. Un ruban rouge carmin apporte la touche finale, entourant son col. Sakiko se déplace d'un pas élégant tout en gardant une certaine grâce, se tenant toujours droite. Son teint quand à lui est des plus pâles, livide, voir parfois évoqué comme blafard.

Description psychique : Quiconque à eut à loisir de croiser Sakiko vous dira que c'est une personne dotée d'un ego assez développé. L'opinion qu'elle porte envers sa propre personne étant très élevée, se disant que bien des choses lui sont dues, et que fournir des efforts pour les obtenir ne lui est nullement nécessaire. Sa nature de Nosferatu la rend encore plus supérieure, la jeune fille estimant être au sommet de l'évolution. Cela dit si l'on pourrait croire qu'elle traite ses congénères bien mieux que tout humain, ce n'est que de manière peu significative, se montrant méprisante la plupart du temps et ce quelque soit la nature de son interlocuteur. Très fière, hautaine, elle n'a généralement cure des opinions que l'on peut lui prodiguer, s'il peut lui arriver par simple politesse de demander un avis, elle ne suivra toujours que le sien, le seul valable à ses yeux. Les opinions que peuvent avoir les différentes personnes la croisant lui important peu. Particulièrement attachée aux anciens usages, le manque de respect, la vulgarité que l'on peut avoir envers elle même l'insupporte.

Bien que n'appréciant que très peu la compagnie, Sakiko a parfaitement conscience de l'importance que peuvent avoir les relations sociales et sait par moments se montrer manipulatrice, pouvant faire preuve d'hypocrisie si cela peut la servir. Son humeur est très changeante et peut la rendre affable envers les très rares personnes en qui elle à un minimum de considération, pour l'instant suivant, sans la moindre raison apparente, se rendre bien plus cassante L'échec ne fait pas partie de son vocabulaire, cependant elle n'a rien d'une inconsciente et ne se lancera jamais dans quelque chose qui lui serait inaccessible, du moins de son point de vue. D'un tempérament calme et posé, sa voix démontre toujours sa grande assurance. Il lui arrive de passer par de grands moments de silence, aimant la calme, exécrant l'agitation, les misérables qui oseraient la déranger pouvant vite s'attirer ses foudres. Sakiko est aussi de nature très curieuse, et quelque soit l'objet de sa curiosité elle fera tout pour la combler.

Histoire : Sakiko arriva en ce monde accompagnée dans sa naissance par sa jumelle, nommée alors Sachiko. De vraies jumelles, identiques alors en tout point dans leur physique comme le démontrèrent très vite quelques années écoulées. Une grande demeure familiale, une famille à l'abri du besoin pour des décennies, du personnel pour obéir au moindre de ses désirs, tel fut le cadre dans lequel grandit Sakiko. Si les premières années Sakiko et Sachiko bénéficièrent du même traitement de la part de leurs parents, jouant bien souvent ensemble, semblant indissociables, inséparables, bien vite les choses changèrent. Très vite leurs parents démontrèrent un intérêt particulier envers Sakiko. Celle ci, âgée alors seulement de quelques années était toujours en quête de nouvelles activités, s'intéressant à tout ce qui lui tombait sous la main, posant de nombreuses questions à son entourage.

Sa mère lui enseigna bien vite une étiquette qu'elle voulait irréprochable, la bienséance, un savoir vivre lui permettant de se fondre avec une grande aisance dans les hautes sphères de la société. Un père qui, quand à lui, bien que présent aimait lui montrer quelques gestes d'affections, sans pour autant en abuser les jugeant comme acte de faiblesse, ce que gardera en tête la fillette. Sakiko, en grandissant, suivit studieusement l'apprentissage qui lui fut octroyé, se montrant irréprochable en tout points, ne commettant nulle erreur, soucieuse de s'intégrer avec la plus grande aisance en société, de démontrer au monde sa supériorité, faisant au fil du temps de plus en plus la fierté de père et mère, profitant pleinement de la sollicitude dont elle faisait l'objet. Du fait de l'importance qui lui était accordée, et sous son influence, Sakiko se montrait de plus en plus distante avec le petit personnel, n'évoluant plus dans les mêmes sphères, ne se contentant plus que de donner des ordres ou de surveiller par simple envie de rabrouer, le travail effectué.

Cependant, Sakiko ressentit un certain sentiment de culpabilité, bien faible cependant, envers Sachiko, se rendant compte de l'attention qui lui fut accordée au détriment de sa jumelle, bien que ne s'en plaignant pas pour autant, appréciant ce fait.Sakiko, attachée à Sachiko plus qu'à quiconque, bien que le cachant aux yeux du monde par un comportement distant envers elle, hormis lorsqu'elles n'est qu'en sa seule compagnie, lui accordait ses attentions une fois retrouvée, partageant passions et centres d'intérêts. C'est ainsi que Sakiko en vint à connaître ce qu'elle prenait pour un simple "hobby", ce qui était une occupation de sa soeur... l'occultisme. Intrigué par ceci, curieuse de ses tenants et aboutissants, elle commença à la partager, avec moins de passion que sa jumelle cependant, prenant plus ceci pour une distraction, une manière comme une autre qu'elle destinait à lui faire passer le temps.

Cependant, le temps passant, son attrait alla crescendo pour cette "activité" au fur et à mesure des séances. Désormais, Sakiko passa de moins de temps avec ses géniteurs, au profit de celle qui était son parfait reflet, se laissant guider généralement par Sachiko lors de leurs séances d'occultisme, visiblement bien plus instruite qu'elle même dans ce domaine. Cependant, Sakiko ne le ressentait pas ainsi, se disant que sa présence, malgré ses moindres connaissances dans le domaine, était indispensable, que sans elle sa soeur serait incapable de s'adonner pleinement à ce qu'elle prenait pour sa passion, oui... Elle avait de la considération pour sa soeur mais celle ci ne pouvait égaler celle qu'elle avait pour elle même. Ainsi elle faisait mine d'une grande générosité en faisant à Sachiko l'honneur de l'accompagner dans ses "jeux".

L'incident, le changement, s'opéra lors de leur seizième année, alors que les jumelles, lors d'une de leur séance, tentèrent le diable, quelque chose de bien trop "gros" pour elles, profitant d'une absence prolongée de leur parents, d'une demeure lassée vide. Sachiko et Sakiko avaient vu bien trop loin, l'expérience ayant échouée... et le prix à payer fut lourd. Quelques chose changea en elle, du noir corbeau ses cheveux prirent vite une autre teinte, virant au rouge vermillon, formant un contraste saisissant avec ses yeux qui quand à eux s'éclaircissaient. Lors leur condition avait changé, une soif qui lui fallait étancher prit bien vite Sakiko, une pulsion vive à laquelle il lui était impossible de lutter, toute résistance étant futile, Malgré quelle fit appel à toute sa volonté, l'ampleur de celle ci ne suffit point, son appétence devait être assouvie, ce qu'elle ne tarda pas de faire, surprise que le fluide qu'elle convoitait, désirait ardemment n'être autre que du sang.

Le changement de nature fut désorientant au début,, et Sakiko ne manqua pas de reprocher à sa soeur son état actuel disant aimer retrouver son ancienne nature. et ce fut effectivement ce qu'elle pensait.... du moins au début. Depuis, elle s'est accommodée de son état, allant jusqu'à l'apprécier ne désirant pas retourner à son ancienne condition, sans en faire part à sa jumelle pour autant. Il arrive même à Sakiko d'en jouer, faisant parfois des reproches à Sachiko, en profitant en ces moments là pour lui exiger quelconque service, alors que par moments, plus rarement, elle ne se sert de son état que pour tourmenter sa jumelle. Les parents sentant un changement, même quasi imperceptible, chez leurs filles, il décidèrent de l'envoyer chez un membre de leur famille afin que leur études soient poursuivies au loin, ainsi le temps de la réflexion leur permettrait d'agir au mieux par la suite. Les jumelles partirent donc pour rejoindre la demeure de leur oncle... leur oncle nommé Akio Murazaki...

Attributs:
Force : 4
Vigueur : 4
Combat : 4
Intelligence : 6
Volonté : 6
Perception : 8
Charisme : 8
Chance : 5

Compétences de classe :
- 6eme sens. ***
- Savoir vivre ***
- Éloquence *
- Investigation *
- Pouvoir Kyuuketsuki : * (Aura inquiétante) Sakiko dégage un quelque chose qui rend l'atmosphère pour ceux ou celles qui l'approche plus ou moins inquiétante, les joueurs le ressentant sans pouvoir pour autant en identifier la source, sauf si ceux ci ont une perception élevée.
- Pouvoir de Kyuuketsuki : * (Altération vampirique) Sakiko subit selon son bon vouloir une légère altération de son physique, devenant en un instant bien plus vivace, se mouvant plus rapidement. Son physique change quelque peu, son regard semblant empli de folie sanguinaire, ses ongles devenant longs et affûtés, très tranchants... en contrepartie son sang se consume petit à petit. De plus sa soif de sang est exacerbée, son esprit embrouillé, le sang devenant vite indispensable pour qu'elle puisse pleinement se remettre sous peine de s'évanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ookami Masago
Admin et Garoute en chaleur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 326
Age : 34
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: La Bouffonne
PV:
60/60  (60/60)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Mizuno Sakiko   Jeu 24 Avr - 3:00



Ma chère Sakiko, tu as été lue & approuvée par ton idole de toujours. Plus sérieusement, j'ai toujours bien aimé ton personnage, mystérieux et imposant. Les caractéristiques sont bien ajustées, tout comme les compétences, et tu as toujours la même jolie plume. Vraiment rien à redire sur ce personnage que j'aime vraiment beaucoup et qui ne manquera pas de ressortir des phrase cultes d'une grande élégance (et non pas "bande de Bouses", private Joke Wink ).

Rebienvenue à toi sur ton forum, Mizuno-Sama, et amuse-toi bien! Tu as aussi l'honneur d'être la première validée de la V2.
Un cadeau pour finir :
Paroles d'idole.

Fiche validée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuno Sakiko
Vermillion "Band2bouZ" Admin
avatar

Nombre de messages : 780
Date d'inscription : 16/04/2008

Fiche de perso
Classe: Aristo
PV:
40/40  (40/40)
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Mizuno Sakiko   Jeu 24 Avr - 3:29

*_____*

L'approbation de Chuck ! *___* C'est comme un autographe ça ! *est loin*

Merchie Masa, je sens qu'on va encore bien se marrer, de toute j'ai la protection du Chuck avec moi et toi t'es aware avec jean claude ! Le combo imparable @__@

Allez je finis mon quart d'heure flood albino Il faut finir de bosser ! ---->

<----- *repasse à pas de loup juste une seconde pour se marrer comme une folle en activant le lien mis par Masa au post précédent*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mizuno Sakiko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mizuno Sakiko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dessin by Mizuno pour Kôji
» ???Times have changed !??? -> Rushia Ryûzaki VS Mizuno Same [ Combat Terminé ]
» Ami Mizuno/Sailor Mercury
» Le japonais
» Louise Mizuno, la M des SM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Ryuuketsu V2 :: Hors Jeu :: Fiches de personnages :: Fiches validées :: Lycéens validés-
Sauter vers: